Vidéo : Le club Lumni du 16 septembre

vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
Emissions Lumni01:18:25

Le club Lumni du 16 septembre

Le club Lumni

Dans Le Club Lumni, les professeurs et les experts te font découvrir l’histoire de la première femme à être allé dans l’espace, les secrets de la sensation de soif et un Cri célèbre en peinture. Ils t’apprennent à exprimer les années en anglais.

Français : Marcel Pagnol, à la gloire de son père

Marcel Pagnol (1895-1974) a publié La Gloire de mon père en 1957. Ce livre fait partie d’une série de quatre romans intitulée Souvenirs d’enfance dans laquelle il raconte son enfance heureuse. Cette tétralogie (ensemble de quatre œuvres) est composée de La Gloire de mon père, Le Château de ma mère, Le Temps des secrets et un roman inachevé Le Temps des amours.

 

La Gloire de mon père raconte les premières années d’enfance de Marcel Pagnol, notamment ses vacances d’été dans les collines provençales dont il tombe amoureux. Il parle de son attachement profond à sa famille, de l’école primaire sous la responsabilité de son père instituteur et des visites au Parc Borély à Marseille avec son mystérieux oncle Jules. Ce livre est une célébration de la Provence et des sensations de l’enfance. Aujourd’hui, il fait partie du patrimoine de la littérature française.

 

Marcel Pagnol est un écrivain, dramaturge (auteur de pièces de théâtre) et cinéaste français du XXe siècle. Il devient professeur et écrit en parallèle des pièces de théâtre. Puis, il se tourne vers le cinéma en adaptant ses propres pièces (César ou La femme du Boulanger). En 1946, il est élu à l’Académie française. À l’âge de 60 ans, Marcel Pagnol se penche sur son enfance dans sa tétralogieSouvenirs d’enfance.

 

Dans son œuvre, Marcel Pagnol exprime les émotions de l’enfance, en utilisant notamment des phrases exclamatives. Ces phrases permettent d’exprimer un sentiment ou une émotion forte (stupéfaction, joie, déception…). La phrase exclamative se termine toujours par un point d’exclamation (« ! »). Exemple dans le livre : « Mes enfants au fond du vallon, il y a un ruisseau ! ». La phrase exclamative commence parfois par des mots exclamatifs : « Quelle fête se préparait ! ». Elle peut aussi se passer d’un verbe : « Mon Dieu ! ».

Sciences : des microbes dans ton assiette

Un microbe est un être vivant très petit, visible seulement au microscope. En sciences, on les appelle les « micro-organismes ». Parmi eux, il y a des bactéries ou des champignons. Ces microbes peuvent être parfois utiles, notamment en cuisine. Il entre dans la fabrication du pain, dans la transformation du lait en yaourt ou en fromage. Par exemple, pour faire du pain, il faut de la farine, de l’eau et surtout de la levure. Dans la levure, il y a des micro-organismes, plus précisément des champignons. Ces champignons permettent de faire gonfler la pâte.

 

La levure utilise l’amidon, un sucre présent dans la farine pour produire un gaz. Elle le transforme en glucose, un sucre plus petit. Ce glucose va lui permettre de fabriquer son énergie. Lors de cette réaction qu’on appelle la fermentation, un gaz se libère : le dioxyde de carbone. C’est ce gaz qui fait gonfler la pâte. Ces types de microbes sont très bons pour la santé. On les retrouve aussi à l’intérieur de notre tube digestif. Il y en a cent mille milliards.

Anglais : exprimer les années et les moyens de transport

Les moyens de transport

To miss the boat → manquer le coche

A boat → un bateau

A plane  un avion

A truck → un camion

A car  une voiture

A bus → un bus

A bicyle  un vélo

A horse → un cheval

Holidays  les vacances

A discoun une promotion

Les nombres et les années

Pour exprimer une année en anglais, il faut diviser le chiffre en deux.

Exemple :

1992 →       19                   92

         → Nineteen       ninety-two

 

Pour les années 2000 à 2009, il faut les lire comme des chiffres normaux.

Exemple :

2002 → Two thousand and two

Histoire de l’art : Le Cri le plus célèbre du monde

Le Cri a été réalisé par Edvard Munch en 1893. On voit un personnage qui tient sa tête et qui cri. Derrière, un paysage avec des couleurs rouge orangé et deux autres personnages à gauche marchant sur un pont au-dessus de l’eau. Le paysage fait des vagues.

 

Ce tableau est une peinture dite expressionniste. L’expressionnisme arrive à la fin du XIXe siècle. Les artistes expressionnistes placent leurs émotions et leurs états d’âmes dans leurs tableaux. Les couleurs y sont antinaturalistes, c’est-à-dire qu’elles ne sont pas issues du réel. Ils réalisent beaucoup de mouvements, notamment des tourbillons. C’est le cas dans les peintures de Vincent Van Gogh.

 

La peur, la mort, la tristesse ou la maladie sont les thématiques sont les thèmes récurrents des peintures expressionnistes, en particulier dans celles d’Edvard Munch. En effet, il a perdu sa mère de la tuberculose à l‘âge de 5 ans. Cela l’a hanté toute sa vie.

 

Ce portrait a beaucoup fasciné à cause de sa thématique. On suppose que cette peinture traite d’une période de la vie de l’artiste. Il a écrit dans son journal intime qu’un après-midi, il a vu le ciel s’embraser. Il a tellement été choqué qu’il a émis un cri.

 

 

 

Réalisateur : Anthony Forestier / Didier Fraisse

Producteur : France tv studio, Media TV

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Publié le 17/09/20

Modifié le 06/10/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par