Vidéo : Le club Lumni du 24 septembre

vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
Emissions Lumni01:20:13

Le club Lumni du 24 septembre

Le club Lumni

Comment conjuguer le passé composé ? Qu’est-ce que les proportions ? Comment forme-t-on le pluriel d’un nom en anglais ? Enfin, comment le tambour a-t-il évolué dans le temps ? Toutes les réponses de nos professeurs et experts dans Le Club Lumni.

Français : décortique le passé composé

Tu emploies le passé composé pour décrire des actions totalement terminées au moment où tu parles, ou bien pour parler d’un événement que tu viens de vivre. Le passé composé est un temps composé. Il est constitué de deux parties : le présent de l’indicatif de l'auxiliaire « être » ou « avoir » + le participe passé du verbe conjugué. Mais, comment choisir entre l’auxiliaire « être » et « avoir » ?

 

On met l’auxiliaire « être » pour :

- Les verbes pronominaux. Ce sont les verbes précédés d’un « se » à l’infinitif (se baigner, se coiffer…). Exemple : Elle s’est coiffée.

- Les verbes passifs. Exemple : il a été appelé

- Les verbes de mouvement. Exemple : Elle est arrivée.

Important : quand le passé composé est constitué de l’auxiliaire « être », le participe passé du verbe conjugué s’accorde toujours en genre et en nombre avec le sujet.

Exemple : Les filles sont rentrées tard.

 

On utilise l’auxiliaire « avoir » pour :

- Les verbes transitifs et intransitifs. Exemple : Ils ont travaillé toute la nuit.

- Les verbes impersonnels. Exemple : Il a plu hier ; Il a fallu.

- Le verbe « être » et « avoir ». Exemple. Tu as été gourmand.

Important : avec l’auxiliaire « avoir », il n’y a jamais d’accord du participe passé avec le sujet. L’exception est lorsque le C.O.D. est placé avant le verbe.

 

Parfois, certains verbes se conjuguent avec les deux auxiliaires.

Exemple : J’ai sorti le poulet du four ; Je suis sorti me promener.

Mathématiques : apprends les proportions grâce à un cocktail

Les ingrédients du cocktail et ses proportions : sirop grenadine (4 cm), jus d’orange (8 cm) et eau pétillante (6 cm).

Cela signifie que pour 1 dose de grenadine, il va falloir 2 doses de jus d’orange et 1 dose et demie d’eau pétillante.

 

Si on prend 2 doses de grenadines, on aurait alors 4 doses de jus d’orange et 3 doses d’eau pétillante. Ici, les quantités sont en relation les unes par rapport aux autres. On est dans un ratio. Maintenant que tu as les proportions et les ingrédients, tu peux reproduire ce cocktail en plus grande quantité.

Anglais : la flemme et le pluriel des noms

La flemme

A couch potato → Quelqu’un de flemmard

A couch → Un canapé

A chair → Une chaise

Exhausted → Épuisé(e)

To be dynamic → Être dynamique

To be reluctant to do something → Ne pas avoir envie de faire quelque chose

To get up → Se lever

To be lazy → Être paresseux/euse

An eggplant → Une aubergine

A pumpkin → Une citrouille

Le pluriel des noms

Food  Nourriture

Mashed potatoes  Purée

Jacket potatoes → Pommes de terre rôties

Chips (Britannique) / Fries (États-Unis) → Frites

Crisps (Britannique) / Chips (États-Unis) → Chips

 

La plupart des mots dénombrables en anglais prennent un « s ».

Exemple :

Carrot => Carrots

Bean => Beans

 

Mais, il existe des exceptions. Pour les mots comme « Potato », on ajoute « -es »

Exemple :

Potato => Potatoes

Tomato => Tomatoes

 

Comme en français, certains mots se transforment en passant au pluriel.

Exemple :

Foot => Feet

Child => Children

Musique : les percussions, un voyage dans le temps

Les tambours sont des instruments à peau. Leur surface de jeu est composée de peaux animales ou de peaux en plastique. Cette peau est posée sur un membranophone. Le tambour a un rôle d’accompagnement. Mais, le tambour a évolué dans le temps et chacun d'eux a un rythme différent : 

 

- Le tambour sur cadre est originaire du Moyen-Orient. Il se joue avec les doigts. Cet instrument accompagne de manière intime les chansons de cette région.

- Les tambours tels que nous les connaissons, apparaissent au Moyen Âge et à la Renaissance surtout. À la Renaissance, cet instrument, très profond et majestueux, est joué à la cour du roi.

 

- Quelques années plus tard, le tambour militaire s’impose. Il accompagnait les soldats sur le front lors de conquêtes. Cette musique annonçait les ordres d’attaque, de drapeau ou de rassemblement. Chaque sonorité de tambour divulguait un message précis à ses troupes. Sur un champ de bataille, chaque camp avait leurs propres sonorités.

 

- La caisse claire se joue dans les orchestres symphoniques. C’est la version moderne du tambour. Elle est « claire » car son fût est plus petit et le son est différent du tambour militaire. Elle joue son rôle d’accompagnement notamment dans le Boléro de Maurice Ravel.

 

- Il existe aussi une caisse claire encore plus moderne. Elle se trouve dans la composition d’une batterie. Elle est utilisée dans les musiques jazz avec des balais à la place des baguettes.

- Avec l’ère du numérique, on peut aussi faire de la batterie sur une tablette.

 

 

Réalisateur : Anthony Forestier / Didier Fraisse

Producteur : France tv studio, Media TV

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Publié le 24/09/20

Modifié le 06/10/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par