Vidéo : Le club Lumni du 29 septembre

vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
Emissions Lumni01:19:06

Le club Lumni du 29 septembre

Le club Lumni

Dans Le Club Lumni, les professeurs et les experts te font découvrir une des aventures les plus célèbres de Sherlock Holmes, la signification des comportements du lapin et des instruments de musique originaux qui font chanter le vent. Mais aussi, ils t’apprennent à dire en anglais les jours, les semaines et couleurs.

Français : Le Chien des Baskerville, une enquête de Sherlock Holmes

Sir Arthur Conan Doyle a écrit Le Chien des Baskerville en 1902. Ce livre raconte l’une des aventures les plus célèbres du détective Sherlock Holmes. L’histoire se déroule dans le sud-ouest de l’Angleterre à la fin du XIXe siècle. Charles Baskerville est retrouvé mort le long des marécages. Sa dernière expression du visage est une grimace d’épouvante et à côté de lui, il y a les empreintes d’un chien géant. En parallèle, il existe une légende selon laquelle un monstre sortirait de l’enfer pour s’attaquer aux descendants de la famille des Baskerville. Mais, alors comment protéger le dernier descendant ? Cette affaire est alors confiée au détective Sherlock Holmes. Il est célèbre pour son esprit de déduction : aucun détail ne lui échappe. Dans ce livre, son assistant Watson raconte l’histoire et mène l’enquête. Sherlock Holmes, lui, est en coulisse et il surveille les événements pour une raison précise que tu découvres dans le livre.

 

Le Chien des Baskerville marque le grand retour de Sherlock Holmes. Il avait précédemment disparu dans une nouvelle intitulée Le dernier problème. Mais, les lecteurs réclamaient son retour. L’écrivain a été alors contraint d’écrire de nouvelles aventures. Le Chien des Baskerville a connu un grand succès. Il a été adapté au cinéma, à la télévision, à la radio, en bande dessinée et en jeu vidéo. L’auteur, Sir Arthur Conan Doyle (1859-1930) est un écrivain écossais. Il a d’abord été médecine, puis ophtalmologue. Mais, il peine à avoir des patients. Il se met alors à écrire des romans policiers. Il rencontre un grand succès grâce à son personnage phare Sherlock Holmes.

 

Ce roman est l’occasion de définir les vocabulaires du roman policier et de l’enquête :

- Un méfait est une action malveillante qui nuit à un individu.

- Le crime est, selon la loi française, un homicide (le fait de tuer quelqu’un), mais aussi une infraction grave.

- Le délit est moins grave qu’un crime. C’est une action interdite et punie par la loi.

- La contravention se situe au bas de la hiérarchie. Elle est payable sous forme d’amande.

- Une énigme est une question sans réponse.

- Le mobile est la motivation de l’acte criminel.

Animaux : comprendre le comportement de son lapin

Le lapin a un langage et des comportements qui expriment des choses. Par exemple, un lapin mord quand on se précipite sur lui. En effet, il pense qu’il a un prédateur qui vient sur lui. S’il ne peut pas s’enfuir, il mort pour se défendre. Autre cas : le lapin qui est constamment enfermé dans sa cage mord quand on met notre main dans celle-ci. Pour éviter cela, il faut qu’il sorte régulièrement voir de l’espace.

 

Il arrive aussi que les lapins mangent leurs crottes le matin. Cela s’appelle de la cæcotrophie. Chez certains animaux comme le lapin, les aliments doivent être digérés deux fois. Le lapin produit une première crotte qui s’appelle le cæcotrophes. Riches en protéines et vitamines, ces crottes sont vitales pour le lapin. Dès qu’elles sont expulsées, le lapin les mange.

 

Autre comportement : il fait le suricate. C’est lorsqu’il sent que quelque chose se passe autour de lui. Il met alors ses yeux et ses oreilles en alerte. Quand un lapin est apeuré, il s’aplatit sur le sol, les oreilles en arrière et il ne bouge pas. Ses pattes sont sous le corps. Quand il a les oreilles en arrière, cela signifie qu’il n’est pas content. Il ne faut donc pas l’embêter.

 

Le lapin tape des pieds le sol pour soit avertir la colonie de lapins d’un danger, soit signifier qu’il est énervé et impatient. Quand il se frotte aux objets ou à toi, c’est pour marquer son territoire mais aussi signifier que tu fais partie de sa famille. Quand le lapin te lèche le doigt, il te montre son affection.

Anglais : les jours, les semaines et les drapeaux

Jours et semaines

Call it a day → On peut s’arrêter là.

To leave → Partir

A year → Une année

A month → Un mois

A week → Une semaine

A day → Un jour

An hour → Une heure

A minute → Une minute

A second → Une seconde

Too long → Trop long

Too short → Trop court

The length → La longueur

To be on holidays → Être en vacances

Les drapeaux (the flags)

Un pays anglophone est un pays où la langue anglaise est une langue officielle.

United Kingdom (UK) → Royaume-Uni

Colors flag :

Red → Rouge

White → Blanc

Blue → Bleu

 

India → Inde

Colors flag :

Orange → Orange

White → Blanc

Green → Vert

 

Jamaica → Jamaïque

Colors flag :

Green → Vert

Yellow → Jaune

Black → Noir

 

South Africa → Afrique du Sud

Colors flag :

Blue → Bleu

Red → Rouge

Green → Vert

White → Blanc

Yellow → Jaune

Black → Noir

Musique : les instruments qui font chanter le vent

Le tuyau harmonique : il ressemble à des tuyaux de jardin. L’air à l’intérieur de cet instrument vibre quand on le fait tourner. Ainsi, il produit de la musique. La taille du tuyau donne la hauteur de la note de base. Plus les instruments de musique sont petits, plus le son est aigu. Plus les instruments sont longs et grands, plus le son est grave.

 

Les rhombe Hébrard : cet instrument vient du rhombe, un instrument qui remonte à 20 000 ans. C’est un élastique qui vibre. Plus l’élastique est tendu, plus la note est aigue. Ici, c’est l’air et la matière qui vibre.

Pour le rhombe Hébrard et le tuyau harmonique, on a la même note, mais elle varie en aigu ou en grave.

 

L'ocarina : il est composé de trois chambres (l’air y rentre) pour faire trois sons en même temps. C’est un instrument ancien, qui été remplacé par la flûte. Puis, il est revenu à la mode grâce aux personnages d’Albator et de Zelda. Le son n’est pas loin de la flûte. Une des trois notes restent en continu. On appelle cela un bourdon. C’est souvent la note de base d’un instrument. Avec l’ocarina, on peut faire une mélodie.

 

 

Réalisateur : Anthony Forestier / Didier Fraisse

Producteur : France tv studio, Media TV

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Publié le 30/09/20

Modifié le 06/10/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par