vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Emissions Lumni01:19:15

Le club Lumni du 2 septembre

Le club Lumni

Aujourd’hui dans Le Club Lumni, on te fait découvrir : une phrase restée dans l’histoire, les algèbres à travers des énigmes mathématiques, des astuces pour mieux traduire l’anglais et une pionnière du photojournalisme.

 

Histoire : qui a prononcé « Veni, vidi, vici » ?

Traduction : « Je suis venu, j’ai vu, j’ai vaincu ». Cette phrase a été prononcée par Jules César (100 avant J.-C – 44 avant J.-C). Il est issu d’une famille très puissante. Jules César n’a jamais été empereur car à son époque, l’empire n’existait pas. Rome était une République romaine. Jules César est devenu le premier magistrat de la République romaine.

 

Il a été un grand conquérant militaire. Il a notamment conquis la Gaule en -58 avant J.-C. et il a capturé le chef gaulois Vercingétorix en -52 avant J.-C. lors de la bataille d’Alésia. Jules César raconte lui-même cette victoire dans le livre Guerre des Gaules dans lequel il se met en valeur.

 

Puis, Jules César devient un dictateur. Il prend le pouvoir à Rome, mais tout le monde n’est pas d’accord, notamment son rival Pompée. Une guerre civile éclate et Jules César la remporte. Dans le même temps, il continue ses conquêtes militaires : l’Égypte, puis la Turquie actuelle en -47 avant J.-C. lors de la Bataille de Zéla. C’est lors de cet événement que Jules César aurait dit « Je suis venu, j’ai vu et j’ai vaincu ». Cette phrase montre qu’il avait une haute image de lui-même. En -44 avant J.-C., Jules César se fait assassiner par ses opposants qu’il le voyait comme un chef tyrannique.

Maths : de l'algèbre dans les énigmes

Image contenu
© France TV Studios

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour résoudre une telle énigme, il faut trouver la valeur du point d’interrogation. Pour cela, il faut chercher la valeur du stylo, du ballon de foot et du ballon de basket. La première ligne dit que 4 ballons de basket valent 40. Pour trouver la valeur d’un ballon de basket, il faut faire 40/4 = 10.

À la deuxième ligne, un ballon de basket et deux stylos sont en jeu. Pour trouver la valeur du stylo, on fait opération à trou : 10 + quelque chose = 20. Donc, deux stylos valent 10 et la moitié de 10 fait 5.

La ligne suivante est plus corsée : 1 stylo (=5) + 4 ballons de foot = 9. Pour trouver la valeur d’un ballon de foot, on fait aussi une opération à trou. Chaque paire de ballon de foot vaut 2.

Dans la dernière, il y a deux pièges : il faut trouver la valeur d’un seul ballon de foot. Comme une paire de ce ballon vaut 2, alors un ballon vaut 1. Autre piège : on a la notion de priorité. En mathématiques, la multiplication est prioritaire sur l’addition.

 

Maintenant qu’on a toutes les valeurs, on fait le calcul :

5 + 1 x 10

= 5 + 10

= 15

Pour trouver ce 15, on a utilisé l’algèbre sans le savoir. L’algèbre est la possibilité de résoudre des problèmes en utilisant des lettres. Les lettres (x ou y) vont représenter les nombres inconnus. Ici, les inconnues étaient représentées par des ballons et des stylos.

Anglais : la nourriture et ses expressions

Expression 

To have other fish to fry : avoir d’autres chats à fouetter

To have other things to do : avoir autres choses à faire

I don’t give a toss about something : je me fiche de quelque chose

I don’t care about someone : je me fiche de quelqu’un

Meat : la viande

To cook : cuisiner

A bad joke : une mauvaise blague.

School menu

Monday → tomato soup

Tuesday →  hamburger

Wednesday →  pizza

Thursday →  spaghetti

Friday →  chicken and potatoes

Ici, on comprend le menu sans traduction. Ces mots sont transparents, c'est-à-dire qu'ils ressemblent au français. « Chicken » (poulet) et « potatoes » (patates) sont des mots anglais, mais ils sont employés dans beaucoup de restaurants en France. Lorsque tu as un document tout en anglais, tu n’as pas forcément besoin de tout traduire. Quand tu ne connais pas un mot, ne traduis pas mot à mot. Utilise plutôt ton bon sens et le contexte, si besoin.

Exemple : Fish fingers = mot à mot, cela signifie « doigt de poisson ». Sa vraie traduction est « Poisson pané ».

Expression de goût 

I like

I prefer

I love

I don’t like

I hate

Histoire de l’art : Dorothea Lange, la célèbre photographe américaine

Dorothea Lange a réalisé en 1936 la photographie intitulée Migrant mother  (la mère migrante). Cette image a marqué son histoire et elle montre aussi le travail d’une pionnière du photojournalisme.

 

Cette photo montre quatre personnages : une mère, deux enfants et un bébé. Les enfants ont des vêtements abîmés. Ici, la photographe parle de la pauvreté, plus précisément de la Grande Dépression. Cette crise économique fait suite au krach boursier de 1929. Elle a duré plusieurs années et a impacté les pays européens.

 

Dorothea Lange a travaillé autour de cette crise. La Farm Security Administration (« Administration de sécurité des fermiers ») lui a demandé de réaliser plusieurs clichés montrant l’état de la population rurale aux États-Unis. Elle a photographié des familles et des personnes qui se déplaçaient pour trouver du travail. En 1936, elle tombe sur Florence Owens Thompson, 32 ans, mère de 7 enfants. Elle était au bord d’une route dans un camp de fortune.

 

Cette photographie a eu un très grand impact. L’image a fait la Une des journaux et de magazines. Deux semaines après la publication de cette photo, plus de 9 000 kilos de nourriture ont été envoyées en Californie pour aider les populations démunies.

 

Réalisateur : Anthony Forestier

Producteur : France tv studio, Media TV

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Publié le 02/09/20

Modifié le 02/09/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par