Vidéo : Le club Lumni du 8 septembre

vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
Emissions Lumni01:18:16

Le club Lumni du 8 septembre

Le club Lumni

Dans Le Club Lumni, les professeurs et les experts te font découvrir le « pays du soleil levant » et les œuvres de l’artiste américain Jean-Michel Basquiat. Ils t’apprennent aussi à exprimer tes sentiments en anglais et à accorder le participe passé en français.

Géographie : le drapeau japonais et le Japon

Le drapeau japonais est composé d’un cercle rouge (un soleil) sur un fond blanc. Le Japon est surnommé le « pays du soleil levant » car il est situé à l’extrême Est de l’Asie, là où le soleil se lève. Le Japon a choisi ce drapeau en 1870, à une période où il décide de s’ouvrir et de se moderniser pour devenir une grande puissance. Aujourd’hui, le Japon est la troisième puissance économique au monde.

 

Or, son territoire est très contraignant, c’est-à-dire qu’il est difficile d’aménager, de communiquer et de construire des infrastructures. En effet, le Japon est un archipel composé de 6 582 îles. Son espace est donc fractionné et les communications entre les différentes parties sont difficiles. De plus, le Japon est situé dans une zone sismique avec des tremblements de terre et des tsunamis. 70 % du territoire japonais est composé de montagnes. Parmi elles, une grande partie sont des volcans, dont le célèbre Mont Fuji. La partie occidentale, appelée le « Japon de l’envers », est une zone très peu habitée en raison des tempêtes de neiges et de l’impossibilité de pratiquer l’agriculture.

 

95 % de la population japonaise, soit 126 millions d’habitants, se concentrent donc sur la partie orientale, située au sud du Japon. Tokyo, peuplé de 14 millions d’habitants, rassemble les activités économiques du pays.

 

Le Japon est une très grande puissance qui a su se relever après la Seconde Guerre mondiale. En effet, en 1945, le pays est détruit. Il a reçu deux bombes atomiques (Hiroshimaet Nagasaki). Après ces événements, les gouvernements japonais ont misé sur la fabrication et l’exportation de produits finis. Ces exportations lui ont permis d’acheter les matières premières dont le pays avait besoin. À partir des années 1950, le Japon devient un grand fabricant de technologies et de très hautes technologies. Sur le plan culturel, ses mangas, ses jeux-vidéos, sa philosophie, ses arts martiaux et sa gastronomie rayonnent dans le monde.

Français : l’accord du participe passé

Le participe passé est forme non conjuguée du verbe. Il sert à la construction de temps composé (passé-composé, plus-que-parfait, etc.). Le participe passé peut s’utiliser tout seul comme un adjectif qualificatif qui s’accorde en genre et en nombre avec son sujet. Exemple : des lampes allumées.

 

Quand le participe passé est accompagné de l’auxiliaire « être », il s’accorde en genre et en nombre avec son sujet. Exemple : des lampes sont allumées. Attention, quand dans la même phrase le groupe nominal comprend un nom masculin et un nom féminin, le masculin l’emporte. Exemple : des lampes et des lampadaires sont allumés. Cette règle vaut aussi pour les verbes d’état (rester, demeurer, avoir l’air). Exemple : les lampes restent allumées.

 

Quand le participe passé s’emploie avec l’auxiliaire « avoir », il ne s’accorde jamais avec le sujet. Mais, une exception existe : lorsqu’un C.O.D. est placé avant le verbe, le participe passé s’accorde alors avec ce C.O.D. Exemple : Nos amis nous ont aperçus sur la plage !

 

Autre exception : le participe passé du verbe « faire » suivi d’un infinitif reste invariable. Exemple : Nos filles ont été malades. Nous les avons fait examiner.  

Anglais : comment exprimer ses sentiments ?

Les expressions

To be full of beans : être plein(e) d’énergie et d’enthousiasme

Beans : des haricots

To start the day : commencer la journée

To be in tip-top shape : être en pleine forme

To feel tired : se sentir fatigué(e)

To feel sleepy : avoir sommeil

A peach : une pêche

A potato : une pomme de terre.

Les adjectifs

A feeling (un sentiment) → to feel (se sentir)

Pour donner ton sentiment, tu peux dire « I feel » ou « I am », suivi d’un adjectif.

Phrase simple :

I feel / I am      + happy (content/heureux)

                           + tired (fatigué)

                           + sad (triste)

                           + scared (effrayé)

                           + excited (excité)

Question : on inverse le sujet et le verbe

You are happy → Are you happy ? Yes i am / No, i’m not.

Histoire de l’art : qui était Jean-Michel Basquiat ?

Jean-Michel Basquiat a réalisé Gold Griot en 1984 sur une grande palissade en bois. Sur cette peinture, on observe un squelette, entouré par un personnage noir avec une tête sur laquelle des motifs et un trou apparaissent. Cette peinture fait écho à un grave accident dont l’artiste a été victime enfant et qui lui causé l’ablation de sa rate. Sa mère lui a offert un manuel d’anatomie destiné aux étudiants en médecine. Ces dessins l’ont hanté toute sa vie. Il a souvent représenté des personnages avec l’intérieur du corps apparents.

 

Jean-Michel Basquiat a peint Gold Griot sur une palissade pour faire référence à ses premières œuvres qu’il réalisait dans les rues de Manhattan (graffitis, textes poétiques) sous le nom « SAMO ». Le mot griot désigne un conteur et chanteur africain qui transmet aux générations futures les histoires d’un village ou d’une tribu. Jean-Michel Basquiat a peint ce griot avec un bras levé qui fait référence au Black power. Ce mouvement des années 1960-70 dénonçait la ségrégation raciale.

 

Malheureusement, Jean-Basquiat est décédé très jeune à l’âge de 27 ans. Il laisse derrière lui de très nombreuses œuvres, visibles notamment au Centre Pompidou à Paris.

 

 

Réalisateur : Anthony Forestier

Producteur : France tv studio, Media TV

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Publié le 08/09/20

Modifié le 06/10/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par