Vidéo : Le colonialisme à son paroxysme

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Histoire05:42Publié le 07/10/2021

Le colonialisme à son paroxysme

Colonisation, une histoire française

Seule colonie de peuplement de l’empire, l’Algérie : compte en 1920 près de 800 000 Français, dont 120 000 juifs d’Algérie (citoyens de la République depuis 1872), pour 5 millions d’Algériens musulmans. Au fil des années, une ségrégation géographique s’opère entre les communautés à Alger : les Européens vivent dans le quartier de Bab El Oued, proche de la mer et les Algériens musulmans habitent la casbah, un dédale aux ruelles étroites. 

Création du statut d’indigénat 

Mais cette séparation géographique est aussi administrative et créé une différence entre les Français et les sujets de l’empire. Le statut d’indigénat, inventé à la fin du XIXe siècle dépossède les droits des Algériens et réduit leurs libertés fondamentales, comme tous les autres peuples colonisés : interdiction de réunion sans autorisation, de déplacement sans laisser-passer, amende, travail obligatoire, confiscation de terre... et ce sans possibilité de défense, ni de recours. 

Tentative d’assimilation des Algériens par l’éducation 

Pour lutter contre cette discrimination, la République impose un plan de scolarisation, mais l'école française se trouve face à un double refus.

  • Les musulmans, qui refusent l’école de l’occupant. Par peur de trahir leur culture et leur religion. Ceux qui y sont allés, évoquent le malaise évoqué par Sadek Hadjerès, futur militant nationaliste. On y apprend dans les livres une histoire partiale : la barbarie et le fanatisme côté algérien, opposé à l’héroïsme et à l’humanité côté français. 
  • Les colons, qui veulent conserver leurs privilèges. Par peur que l’éducation des Algériens ne les pousse au suicide. Les colons composés à 80% par des familles modestes, votent plutôt à gauche, mais font partie des 20% des personnes plus riches de la population algérienne et ne veulent pas que cela change.

Réalisateur : Hugues Nancy avec l’aimable autorisation de Gaumont Pathé

Producteur : Agat Films & cie avec l’aimable autorisation de Gaumont Pathé

Année de production : 2020

Publié le 07/10/21

Modifié le 08/10/21

Ce contenu est proposé par