vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Français09:53

« Le Comte de Monte-Cristo » d'Alexandre Dumas (12 juin)

La Maison Lumni, l'émission

« Ouvrir un livre d’Alexandre Dumas c’est comme découvrir la planète d’une galaxie vraiment exceptionnelle » prévient Nicolas Saulais, professeur de français de la Maison Lumni. Il évoque pour nous le célèbre roman Le Comte de Monte-Cristo.

Qui est Alexandre Dumas, l’auteur du Comte de Monte-Cristo ?

Alexandre Dumas (1802-1870), était à l’origine auteur de théâtre, spécialiste des drames historiques. Très vite, il se tourne plutôt vers les romans historiques, y trouvant plus de plaisir à écrire, composer, camper des personnages. Sa production littéraire, où figurent beaucoup de chefs-d’œuvre, est très abondante. On peut se demander comment il pouvait écrire autant, mais à l’époque, il était fréquent pour un écrivain de se faire aider par des collaborateurs, et Dumas ne s’en est pas privé. 1844 est une année exceptionnelle pour Alexandre Dumas car il publie parallèlement Le Comte de Monte-Cristo, Les Trois Mousquetaires et La Reine Margot, qui sont autant de succès. Dumas a le sens de la péripétie, de l’aventure. Une fois commencé l’un de ses romans, on ne le lâche plus.

Le comte de Monte-Cristo, roman d’aventures

C’est un roman palpitant qui réunit la tension, l’amour et les aventures, la trahison et la vengeance. L’histoire débute à Marseille, en 1815, au début du règne de Louis XVIII. Edmond Dantès est un jeune officier de marine de dix-neuf ans, heureux dans son métier, bientôt promu. Il est également sur le point d’épouser une charmante jeune femme, Mercedes. Mais, par jalousie, il est dénoncé par deux individus qui l’accusent d’un faux complot politique, c’est une machination. Pendant quatorze ans, il va être emprisonné injustement au château d’If, forteresse construite sur un îlot au large de Marseille. Il va y faire la rencontre d’un vieil homme extraordinaire, l’abbé Faria, qui va l’aider en organisant de façon particulièrement habile son évasion.

Edmond Dantès devient le riche Comte de Monte-Cristo

Dans la seconde partie du roman, à partir du moment où il est libre, le héros du roman, devenu Comte de Monte-Cristo, décide de régler ses comptes. Grâce à l’abbé qui lui a révélé l’endroit où est caché un fabuleux trésor, il devient richissime et puissant et change plusieurs fois d’identité pour parvenir à ses fins. On lui a volé son amour, sa liberté et sa jeunesse, il va prendre sa revanche et agir comme un justicier tout puissant. De manière méthodique, il va punir ses bourreaux, et cible trois personnes : le baron Danglars, banquier, le procureur Villefort et le comte de Morcerf, qui l’ont tous trois trahi. Mais, il va aussi garantir le bonheur de ceux qui lui ont été fidèles et qui l’ont défendu.

Alexandre Dumas, inventeur du roman-feuilleton ?

Le roman-feuilleton est un genre très à la mode au XIXe. C’est un roman découpé en courtes parties qui paraît tous les jours dans un quotidien. Au XIXe, grâce à l’essor du journalisme, le roman-feuilleton permet à la littérature de s’inviter dans les gazettes. Entre juin et septembre 1836, Alexandre Dumas est le premier romancier à proposer dans le journal « La Presse », la publication en feuilleton de La Comtesse de Salisbury. Juste après le succès des Trois Mousquetaires, il décide entre août 1844 et janvier 1846, de publier également en épisodes et en feuilleton Le comte de Monte-Cristo. Un an et demi de feuilleton… Il faut donc appâter le lecteur, alimenter sa curiosité et maintenir un grand suspense en fin d’épisode, pour qu’il rachète le quotidien le lendemain. Les auteurs étant payés à la ligne, le risque était qu’ils se perdent un peu dans les descriptions, ce qui pouvait permettre de retarder certaines péripéties. Mais cette littérature est devenue populaire et de grands noms ont participé à ce genre littéraire : Honoré de Balzac, Emile Zola ou Guy de Maupassant, par exemple.

Il existe de nombreuses adaptations du grand roman d’aventures qu’est le Comte de Monte-Cristo, au cinéma, à la télévision, en comédie musicale ou en bande dessinée. Si vous en avez l’occasion de découvrir ce chef-d’oeuvre, n’hésitez pas, vous ne le regretterez pas !

Réalisateur : Anthony Forestier

Producteur : france tv studio / Media TV

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 12/06/20

Modifié le 30/06/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par