Vidéo : Le dernier vol d'Amelia Earhart

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Arts et culture05:17Publié le 08/03/2021

Le dernier vol d'Amelia Earhart

Culture Prime

Le dernier vol d’Amelia Earhart est l’un des plus grands mystères de l’aviation. L’aviatrice américaine disparaît quelque part dans le Pacifique lors de son tour du monde en avion le 2 juillet 1937. Cette jeune femme, au goût prononcé pour l’aventure, a marqué l’histoire de l’aviation. Embarquez à bord pour découvrir qui était Amelia Earhart.

Toujours plus loin, toujours plus haut

Amelia Earhart naît le 24 juillet 1897 dans le Kansas, aux Etats-Unis. A 23 ans, elle laisse tomber ses études de médecine pour retrouver ses parents à Los Angeles. C’est ici qu’Amelia trouve sa vocation. Ses salaires d’infirmière et d’assistante sociale lui permettent de payer ses premières leçons de pilotage et de s’acheter son premier biplan, le Canary. Seulement 2 ans après son baptême de l’air, elle monte à 4300 m d’altitude. Un record pour une aviatrice à cette époque. En 1928, l’aviateur Charles Lindbergh propose à Amelia d'embarquer dans son avion pour traverser l’Atlantique à ses côtés. Elle est chargée de tenir le journal de bord pendant le vol. Même si elle n’est qu’une passagère, elle n’en reste pas moins la première femme à avoir traversé l’océan Atlantique. A l’atterrissage de cette aventure, Amelia devient célèbre dans tout le pays. Elle publie des livres, donne des conférences, crée une ligne de vêtements, rédige des articles pour Cosmopolitain et donne à l’épouse de Franklin Roosevelt, Eleanor, l’idée de prendre des leçons de pilotage. Mais l’aventurière a faim de nouveaux exploits.

De l’exploit au vol ultime d’Amélia Earhart

En 1932, Amélia Earhart se met en tête de traverser encore une fois l’Atlantique, mais comme pilote cette fois, et seule. Cette traversée céleste est un nouveau succès qui ne fait qu’accroître sa notoriété. De nombreux politiciens se bousculent pour rencontrer cette héroïne du ciel. Elle se marie à l’éditeur Georges Putnam tout en exigeant de garder son nom, de poursuivre sa carrière dans les airs et demande à pouvoir faire le point après un an de vie commune pour décider de continuer ou non leur union. Mais son amour premier qui lui donne des ailes est surtout l’aviation. Elle décide d’être la première à faire le tour du monde d’Est en Ouest. Amelia Earhart et son navigateur Fred Noonan ne verront jamais la dernière piste d’atterrissage prévue de leur long périple. Le 2 juillet 1937, son avion disparaît. Le monde entier est sous le choc. Le président américain Roosevelt déploie d’énormes moyens pour la retrouver, mais en vain. Panne d'essence, mauvaise météo, problème technique... Plusieurs hypothèses sont émises sur cette tragique disparition, qui reste aujourd’hui encore, un mystère total.

 

Retrouvez aussi cette vidéo sur france.tv

Producteur : Culture Prime

Publié le 08/03/21

Modifié le 18/05/21

Ce contenu est proposé par