Vidéo : Le hip-hop : la house danse (9 juin)

vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
Arts et culture10:59

Le hip-hop : la house danse (9 juin)

La Maison Lumni, l'émission

Avec David Bérillon, responsable national hip-hop à l’UNSS, et Alex Goude décryptent la house danse qui appartient à la famille du hip-hop.

Qu’est-ce que la house danse ?

La house danse est en lien avec la house music. Cette musique et cette danse arrivent à Chicago, aux États-Unis dans les années 1990 et elles se propagent à New York. Contrairement aux danses hip-hop avec un ancrage au sol très fort, dans la house danse, on recherche de la légèreté, une pulsation rythmique pour aller vers le haut.

Quels sont les influences de la house danse ?

Il y a des influences jazz, de danses latines, de danses afro et de danses caribéennes. Tout cela s’ajoute avec des pas hip-hop. C’est donc un univers à part avec une musique propre, avec des pas, des pratiquants et des lieux d’entraînements identiques à la danse hip-hop.

Quels sont les familles des mouvements de la house danse ?

Le jacking : il permet de donner de la pulsation avec le haut du corps. Les pieds sont statiques. Avec le reste du corps, on va venir former des vagues. Puis, petit à petit, on interprète ce mouvement à notre manière. On peut bouger le haut du corps ou les pieds.

 

Le footwork : il correspond au passage au sol, sur les jeux articulaires.

1er mouvement : on peut faire un jeu d’appui en demi-pointe. On fait des talons, des milieux puis des pointes. L’objectif ensuite est de rajouter de la vitesse et un effet dansé sur le haut du corps. En house danse, il faut toujours chercher une vibration totale de l’ensemble du corps.

2ème mouvement en footwork : on recule et on lève le pied qui est resté devant. Puis, on rajoute des vibrations et des effets personnels pour s’approprier le pas de danse.

 

Les déplacements : lorsque les danseurs font une démonstration dans un lieu bondé, il faut faire de la place autour.

1er mouvement : le danseur doit être capable de changer d’orientation. Pour changer d’orientation sur un quart de tour, on peut faire un mouvement circulaire du pied et des bras. 2ème mouvement : on mette un genou et on vient glisser.

 

Le lofting : c’est être capable de descendre au sol, mais sans faire de bruit, avec un maximum de souplesse.

 

 

Dans cette vidéo, David Bérillon et ses danseurs te font une démonstration de la hype, une autre type de danse hip-hop

Réalisateur : Anthony Forestier

Producteur : france tv studio / Media TV

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 10/06/20

Modifié le 11/09/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par