vidéo suivante

Contenu proposé par

sso_title
sso_description
Enseignement moral et civique05:23

Le lobby de Poissy lutte contre la pollution lumineuse

Le lobby de Poissy : les enfants s’engagent pour la planète

Les enfants du lobby de Poissy font le tour des commerçants de leur ville afin de les sensibiliser à la pollution lumineuse.

Thomas: La semaine dernière on était au parlement et aujourd’hui on est à Poissy. 

Soujoud: on va demander aux Pisciaquais, si on peut éteindre la lumière à Poissy pour réduire la pollution lumineuse. Et comme il n’y a personne dans les rues, qu’on puisse arrêter de gaspiller la lumière.

Foule : On peut aller devant la bibliothèque. Et on va voir les commerçants. Voilà, voilà.

Yasmine : La pollution lumineuse, il y en a beaucoup à Poissy. Les animaux ils peuvent mourir à cause de ça. Un oiseau, il vit le jour et la nuit il se repose. Et comme avec les lumières, comme on en a beaucoup, pour lui c’est le jour. Il ne dort pas, il se repose pas. Du coup il meurt à cause de ça. 

Thomas : Là on va aller dans un fast food et on va interviewer quelqu’un pour voir si il connait un peu de choses sur la pollution lumineuse.

Pharmaciennes : Bonjour

Enfants aux commerçants : on est une association pour la biodiversité, contre la pollution. 

Soujoud : Mercredi 27 novembre on est allés au Parlement européen pour présenter la Déclaration des droits de la planète qu’on a co-rédigé avec 10 autres pays d’Europe. On essaye d’agir maintenant au niveau local, parce qu’on a agit en Europe.

Yasmin : Nous notre but c’est de parler de la pollution lumineuse. 

Osswa : C’est la pollution que produit la lumière.

Thomas : Et ça cause un problème pour les insectes parce qu’ils ne peuvent plus se reproduire.

Yasmin : Que pensez-vous si on éteint les lumières entre 23h jusqu’à 3h du matin?

Thomas : Est ce que vous savez c’est lesquels les bons et les mauvais lampadaires.

Noémie : Ce qu’on peut faire aussi c’est mettre un système de détection. Parce que comme ça, ça évite de gaspiller trop d’énergie.

Commerçant : Est-ce qu’on doit le faire? oui! mais est-ce qu’on peut le faire? C’est ça la vraie question! 

Osswa : Vous êtes d’accord ?

Commerçant : Tout à fait d’accord avec vous. 

Osswa : Merci beaucoup d’avoir répondu à vos questions et bonne soirée.

Commerçant : merci à vous, bonne soirée, au revoir.

Thomas : Les commerçants, ils sont d’accord. Mais ils parlent souvent de gaspillage de lumière mais ils pensent pas souvent aux animaux qui sont en danger aussi à cause de la lumière.

Osswa : En fait ce qui les dérangeait un peu d’éteindre la lumière entre 23h et 3h du matin c’était la sécurité. Du coup on leur a bien expliqué qu’on allait pas arrêter la lumière, on allait réduire. 

Thomas : La suite du Lobby de Poissy c’est de faire un arrêté municipal et de proposer au maire ce qu’on va faire, aussi lui montrer ce que les habitants pensent de ce qu’on propose, d’éteindre les lumières de 23h à 3h du matin.

Osswa : J’espère que tout ce qu’on a fait, ça va se passer dans les écoles. Même s'ils agissent un peu, même si ils font un petit geste comme nous, c’est qu’ils font quelque chose, voilà. J’aimerais bien dire aux gens et aux enfants qui regardent la série que tout est possible, que si on est arrivés là c’est grâce à un dessin.

Souraya : Ils ont beaucoup plus d’audace et de sûreté. Ils croient vraiment en leur rêve.

Stéphanie : Ce que ça nous apporte, nous en tant que parent, c’est beaucoup de fierté. 

Soujoud : Je pense aussi que le Lobby de Poissy ça devrait continuer, qu’il y a déjà beaucoup plus de monde, que c’est devenu un projet européen, voir même mondial. J’ai l’impression que toutes les personnes que j’ai rencontré, comme Hubert Reeves, Nicolas Hulot, Yann-Arthur Bertrand, en fait, comme s'ils nous avait transmis une mission, de continuer à préserver la nature. 

Les enfants : Au Revoir! 

Réalisateur : Elsa Da Costa Grangier

Nom de l'auteur : Elsa Da Costa Grangier

Producteur : France Télévisions; Clarté Production; Kizmar Films

Année de copyright : 2019

Année de production : 2019

Année de diffusion : 2019

Publié le 18/12/19

Modifié le 20/07/20

arrow
voir plus