Le Lobby de Poissy rencontre enfin Nicolas Hulot

Sur le même sujet

Le 7 mai 2019, le lobby de Poissy s'entretient avec Nicolas Hulot à sa fondation

Nicolas Hulot : Ce que j’ai remarqué c’est le côté incroyablement spontané et naturel de ces enfants. On sent qu’ils sont imprégnés par ce que qu’ils sont en train de dire et qu’ils ne vont pas lâcher le morceau.

Joshua : Quand il a démissionné, ça nous a fait vraiment mal mais on a décidé de rester debout

Thomas : Quand je l’ai vu arriver, j’étais émerveillé parce qu’on l’attendait depuis tellement longtemps.

Nicolas Hulot : Je pense qu’ils ont une foule de questions ou de choses à me dire, et j’espère que je trouverai les réponses qui pourront les éclairer

Sidonie : Comment sera la planète en 2050 ?

Maelys : Quand vous voyez les jeunes qui défendent l’environnement, qu’est-ce que cela vous fait ?

Philippine : Comment peut-on montrer aux gens qu’il faut protéger la biodiversité ?

Soujoud : Pourquoi est-ce qu’on n’interdit pas les produits qui utilisent de l’huile de palme ?

Nicolas Hulot : Franchement, L’huile de palme, ça fait partie des choses incompréhensibles. Pourquoi on n’interdit pas ? Parce qu’on a peur de se fâcher avec les pays qui exportent de l’Huile de Palme. Un des pays qui exporte beaucoup d’huile de palme, on a des contrats de ventes d’armes militaires avec ce pays. Donc si on arrête d’importer de l’huile de palme de ce pays, eux en mesure de rétorsion, ils vont arrêter d’acheter des armes militaires.

Ça c’est le monde de cinglé dans lequel on vit. Voila

Soujoud : Tout à l’heure, vous avez dit que chaque être vivant sert à quelque chose, mais nous, les humains, on sert à quoi ?

SILENCE

Nicolas Hulot : C’est incroyable ta question. Pour moi c’est une question essentielle. A quoi sert-on ? Quel est notre rôle sur terre ? Moi j’ai tendance à penser que notre rôle c’est de protéger la nature.

Quand je me suis engagé, c’était effectivement pour essayer de protéger la nature sans imaginer que dans la nature il y une espèce très fragile et très vulnérable et qui va également beaucoup souffrir : c’est l’homme parce que nous faisons partie de la nature voilà.. Il y a un autre sujet sur lequel vous pouvez vous intéresser parce que moi c’est une cause qui me tient beaucoup à cœur : c’est les peuples premiers. C’est à dire tous ces peuples ,  les indiens notamment dont on est train de détruire le territoire, perdre les connaissances, perdre le savoir , faire disparaître leur langue. Autant tout le monde commence à s’inquiéter de la diversité animale et botanique, autant la diversité culturelle tout le monde s’en fiche. Et ce sont les meilleurs gardiens de la nature. Et je vous dis ça parce que si ça vous intéresse, je ferai venir un chef Indien dans votre école.

Moi j’avais toujours rêvé en me disant, il faudrait créer ce que j’appelle un lobby des consciences. C’est à dire un lobby qui rassemble tous les gens autour d’un intérêt universel commun voila. En fait vous êtes en train de créer l’ébauche, comme ça , de ce lobby qui manque cruellement dans le monde

Joshua : Voulez-vous devenir membre d’honneur de notre association ?

Nicolas Hulot : Ah ben c’est un immense honneur. Vous êtes tous d’accord là dessus ?

Tous : OUI

Nicolas Hulot : Alors j’accepte avec plaisir et j’en suis très honoré et ça me fait très plaisir. Merci beaucoup. Attends je regarde. Ah. Me voilà lobbyiste. Merci beaucoup

Sidonie : De rien

Nicolas Hulot :  Quand on s’engage dans une cause comme celle-là comme dans toutes les causes, on est payé par une seule chose : la qualité des hommes, des femmes, des enfants qu’on croise sur son chemin de l’engagement. Ca fait converger vers vous des beaux esprits, des beaux visages, des beaux regards voilà.. Et donc Entre les 2 par moment, il y a des moments de découragements : pourquoi ça n’avance pas. Passer 2h avec ces gamins, vous repartez doper comme à la 1ere heure.

Maélys : Quand il a dit qu’une vidéo, quand on regardait une vidéo ça fait une ampoule allumée pendant 1 an : j’étais choquée parce que je le fais tous les jours.

Nicolas Hulot : moi je pense que la fondation qui comme tous les observateurs est en train de découvrir le mouvement des jeunes, des enfants. Elle doit saisir cette opportunité pour voir comment on peut se soutenir mutuellement. Ils peuvent être de formidables porte-parole et nous leur apporter un peu plus de contenu.

Nicolas Hulot : Un sourire porté sur l’avenir.

 

Réalisateur : Elsa Da Costa Grangier

Nom de l'auteur : Elsa Da Costa Grangier

Producteur : France Télévisions; Clarté Production; Kizmar Films

Année de copyright : 2019

Année de production : 2019

Année de diffusion : 2019

Voir plus

Retrouve ce contenu dans :