Vidéo : Le minimum vieillesse (1974)

icu.next-video

Contenu proposé par

INA
Culture générale03:31Publié le 23/08/2021

Le minimum vieillesse (1974)

La sécurité sociale en vidéo

Le système actuel de retraite en France date de la Libération. En 1945, avec la création de la Sécurité sociale s’instaure en effet un régime général des retraites. Il introduit le système par répartition : les cotisations des actifs financent les pensions des retraités. Pourtant, la situation des plus âgés reste précaire pour beaucoup dont la durée de cotisation limitait les indemnités. C’est pourquoi le minimum vieillesse apparaît en 1956.

Un revenu minimal pour les plus de 65 ans

La loi du 30 Juin 1956 instaure en effet un revenu minimal pour compléter les plus faibles pensions des retraités de plus 65 ans. Cette allocation de minimum vieillesse était financée par le Fonds national de solidarité (FNS), alimenté par les recettes de la taxe sur la vignette automobile. Elle était attribuée sous conditions de ressources et pouvait être complétée par les pensions et allocations existantes. 

L'allocation de solidarité aux personnes âgées

Le FNS sera remplacé en 1993 par le Fonds de solidarité vieillesse (FSV), qui comprend l’ensemble des dépenses de solidarité, donc sans contrepartie de cotisations comme les périodes de chômage ou de maladie. Même si le nombre de bénéficiaires a fortement diminué, le minimum vieillesse existe encore de nos jours sous la forme de l'allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA), financée par l’Etat. 

Producteur : INA

Année de copyright : 1974

Année de production : 1974

Publié le 23/08/21

Modifié le 23/08/21

Ce contenu est proposé par