Vidéo : Le rôle de la BCE face à la crise de la dette

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Spécialités03:30Publié le 13/02/2014

Le rôle de la BCE face à la crise de la dette

Dessine-moi l'éco

La Banque centrale européenne, ou BCE, fût crée en 1998 avec pour objectif de contrôler le niveau d’inflation dans la zone euro, dont la monnaie s’apprêtait à être lancée. Face à une crise économique comme celle de 2008, certains estiment qu’elle doit adopter d’autres mesures pour limiter les conséquences dramatiques que cela pourrait engendrer.

Quel rôle et quelles actions pour la Banque centrale européenne en temps de crise ?

Depuis 1993, la Banque centrale en France est indépendante de l’Etat, elle ne peut plus lui prêter de l’argent directement. La Banque centrale européenne fût bâtie sur le même modèle. Pour emprunter, les Etats doivent donc se tourner vers les marchés financiers pour trouver des investisseurs. La BCE ne peut racheter de la dette publique que sur le marché secondaire, c’est-à-dire de la dette qui a déjà été achetée par un investisseur. Mais en période de crise économique, comme celle qui a frappé le monde en 2008, les Etats membres ont beaucoup plus de difficultés à trouver des investisseurs qui aient confiance en leur capacité de remboursement. Ce qui provoque une augmentation des taux d’intérêts.

Pour limiter cet engrenage de hausse des taux d’intérêts, et pour réduire la dette publique, des économistes proposent diverses solutions :

  • Une intervention ponctuelle de la BCE en cas de crise, comme le faisaient auparavant les Banques centrales, en achetant directement de la dette publique. C’est ce qu’on appelle la monétisation de la dette, qui comporte des risques. En effet, cela pourrait causer une hausse de l’inflation, qui provoquerait elle-même une réduction du pouvoir d’achat des ménages et affecter la croissance économique.
  • D’autres experts considèrent que la BCE devrait avoir un double objectif permanent, comme aux Etats-Unis. Elle devrait contrôler le niveau de l’inflation tout en restant attentive au niveau de l’emploi, et ainsi, de la croissance.

Cette deuxième proposition pourrait permettre d’adopter une position moins stricte vis-à-vis de l’inflation, pour favoriser la croissance. En tout cas, ces théories sur le rôle que devrait prendre la Banque centrale européenne continuent d’alimenter les débats, surtout en période de crise économique.

Producteur : SYDO

Année de production : 2012

Publié le 13/02/14

Modifié le 07/01/22

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Nouveau
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte
Nouveau
Reprise de lecture Crée ton compte pour reprendre la lecture de cette vidéo facilement !
Retrouve cette vidéo dans Mon historique pour reprendre sa lecture quand tu le souhaites !