vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Emissions Lumni49:07

Les cahiers de vacances Lumni du 11 août

Les cahiers de vacances Lumni

« Pourra-t-on un jour tous voyager dans l’espace ? ». La question de Këo, 11 ans, nous a inspiré le thème du jour : l’espace. Nos enseignants et nos experts reviennent sur les dates importantes de la conquête spatiale, sur les planètes composant le système solaire et sur les explorations du futur.

Histoire : la conquête spatiale

L’être humain est allé dans l’espace que depuis le XXᵉ siècle. Cette conquête spatiale a commencé pendant la guerre froide. Un conflit durant lequel les États-Unis et l’URSS s’opposent. En 1957, l’URSS a réussi à envoyer dans l’espace un être vivant : la chienne Laïka qui meurt durant le voyage. En 1961, les États-Unis ont envoyé un chimpanzé qui est revenu vivant. Le 12 avril 1961, le russe Youri Gagarine est le premier homme à aller dans l’espace. Son voyage a duré une heure et demie. Les Russes ont envoyé aussi la première femme dans l’espace en 1963 : Valentina Terechkova. Pour rattraper le retard, les États-Unis ont envoyé le 20 juillet 1969 des êtres humains sur la Lune avec le programme Apollo 11.

 

Après la fin de la guerre froide en 1991, la Nasa, l’agence spatiale russe, européenne, japonaise et canadienne se sont alliés pour créer une station spatiale en orbite autour de la Terre. C’est l’ISS (international space station), appelée aussi « Agence spatiale internationale ». Sa construction a débuté en 1998 et a fini en 2011. Aujourd’hui, la station est habitée par des astronautes qui sont aussi des scientifiques comme Thomas Pesquet. Ils y font des recherches scientifiques notamment sur les êtres vivants dans l’espace, sur les nouvelles technologies, sur les robots, etc.

 

Techniquement, il n’est pas encore possible que des êtres humains aillent au-delà de la Lune. C’est pour cette raison qu’on expédie des robots, notamment sur Mars. On a envoyé le robot Philae sur une comète. En 2004, la fusée Ariane 5 est allée dans l’espace. À son bord, il y avait la sonde Rosetta. Elle a parcouru cinq cent dix millions de kilomètres pour atteindre la comète Tchouri. Là-bas, elle a fait atterrir Philae. Ce robot a pu analyser le sol de la comète. C’est la première fois que les êtres humains ont pu envoyer robot sur une comète.

Sciences : le système solaire

Le système solaire est composé d’une étoile, le Soleil et des objets célestes qui gravitent autour. Le Soleil est une énorme boule de gaz en fusion. À la surface, il fait plus de 6 000°c. À l’intérieur, il fait plus de 15 000 000°c. Son diamètre fait 1,4 million de kilomètres. Autour, on trouve d’abord la planète Mercure. Elle n’a pas d’atmosphère et sa surface est recouverte de cratères. Ensuite, il y a Vénus. Son atmosphère est très épaisse et la température peut dépasser les 465°c. Ensuite, on trouve la Terre et Mars. Ces quatre planètes sont essentiellement constituées de roches. Ce sont des planètes rocheuses.

 

Derrière Mars, il y a Jupiter. C’est la plus grosse planète. Elle est constituée d’une grande enveloppe de gaz. En surface, les vents peuvent souffler à plus de 600 km/h. Cette planète est connue pour son nombre important de satellites naturelles. Ensuite, vient la planète Saturne. On repère cette planète grâce à ses anneaux. Il s’agit de poussières, de morceaux de roches et de glaces. Elle est suivie d’Uranus. Sa particularité est d’être couché et de tourner sur elle-même. Enfin, Neptune est la huitième planète du système solaire. Elle est la plus éloignée. Elle met beaucoup de temps pour faire le tour su Soleil : environ 165 années terrestres.

 

Autrefois, on évoquait aussi Pluton. Mais depuis 2006, elle n’est plus considérée comme une planète car beaucoup d’objets du système solaire lui ressemblent (taille, forme, trajectoire).

Les explorations de demain

Au milieu des années 2000, on décide de renvoyer des hommes vers la Lune pour y construire une base lunaire. L’astronaute devra essayer de vivre comme sur Terre. Il devra se nourrir en y faisant de la culture hors sol comme dans l’ISS.

 

On prévoit ensuite d’envoyer des êtres humains sur Mars. Ce voyage durera sept mois. Jusqu’à maintenant, 45 sondes automatiques comme Curiosity y ont été envoyées depuis les années 1960. Aujourd’hui, il y en a six en orbite et deux à la surface. Durant l’été 2020, trois de plus ont été envoyées. Il faudra attendre encore une vingtaine d’années avant d’envoyer des femmes et des hommes à la surface de Mars.

 

On pourrait aussi aller sur Vénus. Elle fait pratiquement la même taille que la Terre. Mais, à la surface, il fait 450°c. Alors, on décidera probablement d’aller explorer l’atmosphère où il fait pratiquement la même température que sur Terre. On pourrait aller encore plus loin : Jupiter. Autour d’elle, on trouve le satellite Europa où il y a un océan. C’est donc la plus grande chance de trouver de la vie dans le système solaire.  

 

 

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 11/08/20

Modifié le 11/08/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par