vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Emissions Lumni48:35

Les cahiers de vacances Lumni du 20 août

Les cahiers de vacances Lumni

« Existent-ils des grandes amitiés qui ont changé l’histoire ? ». Dans Les cahiers de vacances, la question de Wendu nous a inspiré le thème du jour : l’amitié. En histoire, quelle amitié a changé l’histoire artistique de la France ? L’amitié existe-t-elle chez les animaux ? Qu’est-ce que les faux-amis en français ? Enfin, quelle célèbre peinture impressionniste montre les amis d’un peintre ? Réponses dans l’émission.

Histoire : François Ier et Léonard de Vinci, deux amis pour la vie

L’amitié entre le roi François Ier et Léonard de Vinci, peintre de la Renaissance, a changé l’histoire artistique et le patrimoine de la France. En 1515, Léonard de Vinci est un artiste très reconnu dans son pays l’Italie. Mais, il n’est plus à la mode. Il peine à trouver des mécènes, c’est-à-dire une personne qui le finance pour créer des œuvres. En septembre 1515, le roi remporte la bataille de Marignan en Italie. Quelque mois plus tard en 1516, il rencontre Léonard de Vinci. C’est une rencontre décisive car François Ier veut être un roi artiste, mécène et protecteur des arts. Le roi veut avoir un artiste à financer. Léonard de Vinci devient cet artiste.

 

François Ier l’invite en France en 1516. Il lui donne un manoir, le Clos Lucé, à côté du château d’Amboise, la résidence royale. Il fait de Léonard le peintre, l’ingénieur et l’architecte officiel de la cour. Il lui verse 1 000 écus par an, une trente très importante pour l’époque. Une amitié se forger entre les deux hommes. François Ier aime beaucoup consulter Léonard de Vinci. Il devient comme un père spirituel à qui il demande des conseils sur la marche du royaume. En 1519, Léonard de Vinci serait mort dans les bras de François Ier. La tombe de Léonard de Vinci se situe dans le château d’Amboise de François Ier. C’est un témoignage de grande amitié.

 

Aujourd’hui, si La Joconde, tableau le plus photographié au monde, se trouve en France, c’est grâce à l’amitié entre François Ier et Léonard de Vinci. En effet, Léonard de Vinci l’avait apporté avec lui en arrivant en France.

Animaux : l’amitié chez les cochons d’Inde

Les cochons d’Inde sont des animaux grégaires. Cela signifie qu’ils vivent toujours en groupe social. Ils ne peuvent pas vivre seule. Un cochon d’Inde seul dans une cage dépérit. Il en faut au moins deux. Les cochons d’Inde ont un attachement qui s’approche de l’amitié. Ils se font des bisous et ils se toilettent mutuellement. Ces gestes signifie qu’ils s’entendent bien et qu’ils sont amis. Mais, les cochons d’Inde peuvent aussi se battre. Il faut donc prendre deux cochons d’Inde ayant grandi ensemble pour qu’ils puissent bien cohabiter. Il faut s’en occuper tous les jours, le caresser, le bichonner et le sortir de sa cage.

Français : les faux-amis

Les faux-amis sont deux mots appartenant à deux langues différentes qui se ressemblent à l’écrit ou à l’oral. Mais, ils n’ont pas le même sens. Ce sont des faux-amis complets.

Exemple :

  • Un car : un bus français / a car : une voiture en anglais 
  • Gymnase : un bâtiment où l’on pratique un sport d’intérieur / Gymnasium : un lycée en allemand ou en danois.

 

Il existe aussi des faux-amis partiels. Ils possèdent un sens différent et un sens commun.

Exemple :

  • Une nouvelle : un court récit en français / A novel : un roman en anglais.
  • Caractère : avoir du tempérament en français / character : le tempérament ou un personnage en anglais.
  • Une séquelle : conséquence négative d’une maladie en français / a sequel : conséquence d’une maladie ou suite d’une œuvre en anglais.

Histoire : interrogation surprise

Quel est le pays qui est passé de pire ennemi de la France au XIXe siècle à meilleur ami au XXe siècle ?

C’est l’Allemagne. En 1870, c’est le premier affrontement. La France perd l’Alsace et la Lorra ine. En 1914-1918, c’est le deuxième affrontement lors de la Première Guerre mondiale. En 1939-1945, c’est le troisième affrontement lors de la Seconde Guerre mondiale. L’Allemagne occupe une partie du territoire français. À partir de 1945, les dirigeants des deux pays mettent en œuvre une amitié à l’origine de la construction européenne. C’est une amitié qui a changé le cours de l’Histoire.

Histoire de l’art : Le Déjeuner des canotiers d’Auguste Renoir

Auguste Renoir adorait peindre ses amis. Il a réalisé en 1881 Le Déjeuner des canotiers. Cette œuvre représente une scène extérieure avec plusieurs personnages. La scène a lieu un dimanche après-midi en 1881 dans la Maison Fournaise à Chatou (Yvelines). C’est une auberge où Renoir aimait aller très souvent avec ses amis. Au premier plan, il y a une femme avec un petit chien dans les mains. Il s’agit d’Aline Charigot, l’un des modèles préférés et future épouse de Renoir. En face d’elle se trouve Gustave Caillebotte, un peintre célèbre, amis d'Auguste Renoir. En tout, il y a 14 personnages. Au départ, il devait en avoir 13. Mais, Renoir s’est rajouté dans la toile par superstition.

 

Cette œuvre est mondialement connue. Aujourd’hui, elle se trouve à Washington aux États-Unis. Mais, on peut voir des peintures d’Auguste Renoir à Cagnes-sur-Mer (Alpes-Maritimes) ou au musée d’Orsay à Paris.

 

 

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 20/08/20

Modifié le 20/08/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par