Vidéo : Les cahiers de vacances Lumni du 25 août

vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
Emissions Lumni49:17

Les cahiers de vacances Lumni du 25 août

Les cahiers de vacances Lumni

Dans Les cahiers de vacances, nos professeurs et nos experts s’intéressent au thème du rire : Pourquoi le rire était mal vu au Moyen-Âge ? Que se passe-t-il dans le cerveau quand on rit ? La Joconde sourit-elle ? Enfin, comment exprime-t-on le rire en littérature ?

Le rire dans l'histoire

Dans l’histoire le rire a eu des sens différents. Au Moyen-Âge, le rire était mal vu. Durant cette période de grande religiosité, le rire était le contraire du recueillement, du silence et de la prière. Il était souvent associé au diable. Les gens n’avaient pas le droit de rire aux éclats. Mais, le rire n’était pas interdit, comme le montre la statue L’Ange au Sourire à la cathédrale de Reims.

 

À l’époque moderne (fin du Moyen-Âge à la Révolution française), le rire est devenu un signe de distinction sociale. L’écrivain français François Rabelais disait d’ailleurs que le rire était le propre de l’homme. Pour lui, ce qui distingue l’homme de l’animal est sa capacité de rire d’une situation absurde, voire de rire de lui-même. À la cour de France de Louis XV et de Louis XVI, il fallait avoir de l’esprit. C’était une forme d’humour fine basée sur l’allusion et des jeux de mots. Pour exister à la cour, les sujets devaient faire rire le roi.  Au XXe siècle, le rire est très utilisé pour dédramatiser une situation et faire une critique sociale de certaines situations. Exemple : dans Charlot soldat, Charlie Chaplin a réussi à faire rire en caricaturant la vie des soldats dans les tranchées.

Sciences : le cerveau et le rire

Quand on rit, les organes des sens sont activés. Ils envoient un message à l’arrière du cerveau, dans le lobe occipital. Dans cette partie, un autre message nerveux naît et part dans le lobe préfrontal, situé à l’avant du cerveau. Cette zone est en communication avec le système limbique. Cette région du cerveau est importante car elle est le siège des émotions.  Ensuite, certains neurones transmettent l’information via la dopamine. Cette molécule qui se propage dans tout le cerveau, est à l’origine de la sensation de plaisir intense. On l’appelle aussi la molécule du bonheur.

 

Les messages qui passent dans le système limbique activent aussi plusieurs muscles (exemple : abdominaux, diaphragme, une quinzaine de muscles du visage). Enfin, quand on rit, l’hypothalamus, situé dans le système limbique, déclenche une hausse et une diminution du rythme cardiaque, des fuites urinaires, des larmes, mais aussi une libération d’endorphines (sensation de bien-être). Le rire a donc des impacts bénéfiques pour la santé. Il peut aussi être contagieux car le rire met en jeu des neurones miroirs. Quand on voit une personne rigoler, ces neurones s’activent comme si on riait nous-mêmes.

Français : à quoi servent les interjections ?

Les interjections sont des mots invariables isolés formant une phrase à eux-seuls. Elles permettent d’exprimer une émotion spontanée ou une action transcrite par les lettres. Les interjections sont souvent suivies d’un point d’exclamation pour accentuer l’intensité du propos.  Les auteurs peuvent ainsi signifier la surprise avec les mots « Hein ? » ou « Ho ! », le dégoût avec « Beurk ! » ou « Pouah ! », et l’incrédulité avec « Tu parles ! », « Mon œil ! », etc.  Attention à ne pas confondre les interjections et les onomatopées. Les onomatopées apportent de l’expressivité à un récit et elles sont liées à un principe d’imitation sonore (exemple : « Paf ! », « Vroum », « Pshit »…).

Historie de l’art : La Joconde sourit-elle ?

La Joconde est le tableau le plus célèbre du monde pour son sourire et sa pose. Le peintre de la Renaissance, Léonard de Vinci l’a réalisé en 1503. Depuis plus de 500 ans, on se pose la question de savoir si elle sourit ou pas. Léonard de Vinci a brouillé les pistes. En effet, quand le regarde en face, La Joconde a l’air impassible. Mais, lorsqu’on se met à gauche ou à droite, elle sourit. Cela est dû à des petites ombres que Léonard de Vinci a placé au-dessus de la lèvre supérieure et sur les côtés du visage.

 

Mais, certains scientifiques prétendent qu’elle ne sourit car elle est malade : son teint est jaune, elle n’a plus de sourcils et de cheveux. En réalité, la peinture est jaune car elle a vieilli. Lorsque le tableau est arrivé en France, LaJoconde a été placée dans la salle de bain de François Ier. Ainsi, les pigments se sont altérés. Le manque de sourcils et le grand front étaient des codes de beauté à la Renaissance. Mona Lisa est célèbre aujourd’hui à cause d’un fait divers survenu en 1911. Elle a été dérobée au musée du Louvre. Ce vol a fait la Une des journaux à l’époque. Le tableau est restitué en 1914. Le voleur présumé était un vitrier italien.

 

 

 

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 25/08/20

Modifié le 25/08/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par