Vidéo : Les cahiers de vacances Lumni du 28 août

vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
Emissions Lumni49:57

Les cahiers de vacances Lumni du 28 août

Les cahiers de vacances Lumni

Dans le dernier numéro des Cahiers de vacances, on s’intéresse au thème des vacances. Qui les a inventés ? Quels animaux prennent des vacances ? Quel artiste a peint de beaux paysages de vacances ? Enfin, comment exprimer en mathématiques la distance ton lieu de vacance et ta maison ? Réponses de nos professeurs et de nos experts.

Histoire : les vacances, ça n’a pas toujours existé !

La notion de vacances à la mer est récente. Elle est née dans les années 1850 durant la révolution industrielle. À cette époque, une bourgeoisie apparaît. Des chefs d’entreprises et des grands dirigeants de banques ont commencé aller quelques jours sur la côte. Dans le même temps, les médecins recommandaient les bains de mer. Des stations balnéaires se sont développées. À partir de là, la bourgeoisie du XIXème siècle a lancé la mode des vacances à Biarritz, Cabourg, Deauville, Trouville, le Touquet ou sur la Côte d’Azur. Des gares, des villas, des hippodromes, des casinos sont construits dans ces lieux de villégiatures.

 

Mais, ces vacances concernent seulement des gens riches. En France, cela change en 1936. Le gouvernement du Front populaire a fait beaucoup de réformes pour les populations modestes. Parmi les mesures, les congés payés. Il s’agit de 15 jours pendant lesquels les employés et les ouvriers peuvent aller en vacances et être payés par leurs patrons. C’est une nouveauté pour l’époque. La mode du maillot de bain se développe. Pour aller en vacances, les ouvriers prenaient soit le train (l’État payait 60 % du billet), soit la bicyclette car l’auto était un luxe. Ils ne logeaient pas dans les hôtels en bord de mer mais ils faisaient du camping.

 

Cependant, la haute bourgeoisie ne voyait pas d’un bon œil la venue de gens modestes à la plage. De plus, les hôtels en bord de mer étaient encore très chers. Dans les années 1970, le tourisme s’est alors démocratisé. Des nouvelles stations balnéaires plus populaires comme La Grande-Motte au bord de la Méditerranée sont nées. Les vacances que nous connaissons aujourd’hui en France ont moins de 100 ans !

Sciences : L’hibernation, les vacances de certains animaux

L’hibernation est pour certains animaux un moyen de faire face au froid de l’hiver. Elle est définie par une hypothermie régulée. C’est une diminution de la température du corps, mais qui est contrôlée par l’organisme. Les animaux qui hibernent sont les marmottes, les hérissons, certains chauves-souris, certains écureuils, etc.

 

Lors de l’hibernation, la température corporelle de la marmotte passe de 37,5° à 10 °c. Sa fréquence respiratoire passe de 13 à 6 cycles par minute. La fréquence cardiaque passe de 100 à 5 battements du cœur par minute. La marmotte consomme 20 % de dioxygènes en moins. Ses nutriments sont piochés dans les réserves de graisses que la marmotte a accumulées pendant l’été. Différents facteurs déclenchent l’hibernation : la diminution de la durée du jour, les baisses de température et l’horloge interne des animaux. En effet, même s’ils sont placés à température ambiante, certaines espèces hibernent quand même.

 

Lorsqu’elle entre en hibernation, la marmotte bouche son terrier avec de la paille et de la terre. Quand les températures passent sous les 10°c, les marmottes se rassemblent pour préserver la chaleur. Les plus jeunes qui ont moins de graisses, sont placés au centre du groupe. Dès que les températures diminuent trop, les marmottes se réveillent et se secouent un peu pour faire augmenter leur température corporelle. Puis, elles se rendorment. Pendant l’hibernation, les marmottes se réveillent à peu près tous les 15 jours.

Mathémathiques : les distances

Les distances s’expriment avec différentes unités. Tout d’abord, la distance entre deux points correspond à la mesure du segment qui sépare ces deux points. Exemple : la distance qui sépare la ville de Bordeaux et celle Bègles est de 4 km.

 

On peut aussi exprimer cette distance en mètre ou en millimètre. 4 km correspond à 4 000 mètres ou à 4 000 000 mm. Transformer une distance en une autre unité, c’est faire une conversion. Pour convertir des unités de longueur, on peut utiliser un tableau de conversion.

 

Kilomètre

(km)

Hectomètre

(hm)

Décamètre

(dam)

Mètre

(m)

Décimètre

(dm)

Centimètre

(cm)

Millimètre

(mm)

1000   

 

 

Pour convertir des kilomètres en mètre, il suffit de placer des chiffres des unités dans la colonne des km. Ainsi, on sait qu’il y a 1 000 m dans 1 km. On passe alors des kilomètres au mètre en multipliant par 1 000. Exemple : 4 km correspond à 4 x 1 000 = 4 000 m. Dans le tableau, on ajoute des zéros jusqu’à la colonne des mètres. On remarque aussi que 1mm est 1 millième de mètre, d’où le préfixe « mili » qui signifie mille. Pareil pour les centimètres : 1 cm correspond à 1 centième de mètre.

Histoire de l’art : The Lee Shore par Edward Hopper

Le tableau The Lee Shore a été réalisé en 1941 par l’artiste américain Edward Hopper. Sur cette œuvre, Edward Hopper a représenté un paysage du cap Cod sur la côte Est des États-Unis où le peintre aimait séjourner. Sur la toile, on observe trois bateaux, une maison coupée à droite, une étendue de terrain vert, puis derrière une étendue d’océan.

 

Edward Hopper est considéré comme un peintre appartenant au mouvement du réalisme américain. Il a peint l’« American way of life », c’est-à-dire le mode de vie à l’américaine, des années 1930 aux années 1960-70. L’artiste a eu des obsessions. Il a beaucoup peint les bateaux (voiliers, bateaux à vapeur, etc.) et les maisons victoriennes traditionnelles américaines, construites en bois et composées sur deux ou trois étages avec un porche.

 

Le peintre a peu ou pas représenté peu ou pas de personnages car il ne travaillait pas dans la nature comme les peintres impressionnistes, mais dans son atelier. Il faisait donc des peintures de mémoires visuelles. Edward Hopper a inspiré de nombreux cinéastes comme Alfred Hitchcock. Pour son film Psychose  (thriller pour adulte de 1960), il a recréé une maison victorienne peinte par Edward Hopper.

 

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 28/08/20

Modifié le 28/08/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par