vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Emissions Lumni52:00

Les cahiers de vacances Lumni du 31 juillet

Les cahiers de vacances Lumni

Aujourd’hui, Mael 11 ans nous pose la question suivante : « Pourquoi la terre est ronde ? »

Le rond sera le fil rouge de notre émission. En histoire, nous étudierons le mystère de Stonehenge. En sciences, nous verrons que la terre n’est pas vraiment ronde. En français, nous verrons comment conjuguer les récit des chevaliers de la table ronde. Enfin, en histoire de l’art, nous apprendrons la technique des pointillistes.

Histoire : le mystère de Stonehenge

Stonehenge est un site historique au sud de l’Angleterre. Très ancien, il remonte à l’âge de bronze, au néolithique (2800 avant JC). Pendant plus de mille ans, des hommes ont construit ce site. On appelle ça un monument mégalithique : un monument de pierres dressées.

Le plan du site est particulièrement intéressant, il est composé de cercles et questionne sur la raison de ce monument. Il existe plusieurs mythes : les portes de l’enfer, les rassemblements de druides, des messages extraterrestres. Nous savons qu’il s’agit d’un site funéraire car des ossements ont été retrouvés. Cependant, le mythe le plus probable est qu’il s’agit d’un temple en l’honneur du vent. En effet, l’acoustique entre les pierres est très particulière lorsque le vent y souffle. Le mystère reste encore entier aujourd’hui.

Sciences : la terre est-elle vraiment ronde ?

Scientifiquement, on dit que la terre est sphérique, comme toutes les planètes du système solaire, formé il y a un 1.4 milliard d’années. La terre est sphérique mais légèrement aplatie aux pôles et élargie sur les côtés. En effet, par sa rotation sur elle-même, la terre est soumis à la force centrifuge. La vitesse de rotation au niveau des pôles est beaucoup plus faible que la vitesse au niveau de l’équateur. Cette force déforme donc légèrement la terre. C’est une sphère légèrement aplatie.

Français : le temps du récit

Pour narrer les mythes arthuriens et de ses fidèles compagnons, il faut savoir conjuguer les verbes au bon temps.

  • Le passé simple est un temps qui ne s’utilise qu’en littérature. Il sert à exprimer des actions les plus importantes qui font progresser le récit.
  • L’imparfait sert à exprimer les actions plus longues ou habituelles.
  • Le plus que parfait sert à exprimer une action antérieure à une autre. C’est-à-dire une action qui s’est déroulée avant une autre action.

Histoire de l’art : Georges Seurat

Certains artistes peintres réalisent leur tableau avec des points au lieu des traits. On les appelle les pointillistes. Georges Seurat est l’instigateur du mouvement pointillisme. Ce mouvement est fortement inspiré de l’impressionnisme. La technique du pointillisme est inédite : au lieu de mélanger les couleurs dans sa palette, on mélange les couleurs directement sur la toile. Le peintre place les couleurs brut sur la toile et les points se mélangent dans une vue d’ensemble. On dit que la peinture est optique : c’est à l’œil du spectateur de travailler pour former l’image.

Cette technique est la même utilisée pour les images sur téléviseur ou écrans de téléphone. Ces images sont composées de millions de points rouges, verts et bleus qui doivent être observés à une certaine distance.

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 31/07/20

Modifié le 31/07/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par