vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Emissions Lumni48:26

Les cahiers de vacances Lumni du 7 juillet

Les cahiers de vacances Lumni

Aujourd’hui dans les cahiers de vacances nous recevons Lou, 10 ans, qui vient du Grand Est. Elle a entendu parler de Guillaume Tell et de sa fameuse pomme, et se demande s’ils ont vraiment existé. C’est le sujet du jour : l’histoire et le mythe de Guillaume Tell et de la pomme à travers les sciences, la géographie et l’art.

Quelle est l’histoire de Guillaume Tell ?

La légende de Guillaume Tell est connue dans le monde entier. Elle raconte qu’il aurait placé une pomme sur la tête de son fils et l’aurait transpercée d’un carreau d’arbalète (une sorte de flèche). Quelle histoire vraie se cache derrière et pourquoi cet homme aurait-il pris de tels risques ?

La Suisse, au XIVe siècle, est un pays dominé par des princes autrichiens, les Habsbourg. Ces princes sont représentés par Gessler, connu pour sa cruauté et sa tyrannie. Tout le monde lui doit le respect et doit saluer son chapeau au sommet d’un mât. Guillaume Tell, lui, refuse. Il est donc condamné. Sa punition est cruelle : il doit atteindre de son arbalète une pomme posée sur la tête de son fils. Mais s’il rate son coup, il sera lui-même condamné à mort ! Non seulement Guillaume Tell relève le défi, mais il se venge ensuite en tuant le tyran, devenant ainsi tyrannicide. Pour les suisses, c’est une figure historique majeure.

Au XIXe siècle, un écrivain allemand, Schiller, écrit une pièce de théâtre en son hommage. Le compositeur Rossini l’adapte en opéra. Progressivement, Guillaume Tell devient un héros mondialement connu.

Cependant, l’authenticité du personnage fait encore débat aujourd’hui. Cette histoire est-elle un mythe ou la réalité ? Il faut tenir compte de l’importance des mythes dans l’Histoire. Par exemple, le mythe de Remus et Romulus élevés par une louve dans le Latium est un mythe, mais il n’en est pas moins fondateur de Rome en tant que construction culturelle. De même, l’Iliade et l’Odyssée sont des mythes fondateurs de la civilisation grecque.
L’histoire de Guillaume Tell est universellement connue car elle transmet des valeurs fortes : la justice triomphe. C’est un héros de la liberté.

La pomme, elle, est un fruit chargé de symbole et d’imaginaire. Elle peut être symbole de connaissance ; c’est par ailleurs un fruit que les écoliers de jadis avaient coutume de donner à leur instituteur. Ce n’est pas un hasard si la pomme la plus connue est celle qui serait proverbialement tombée sur la tête du physicien anglais Isaac Newton qui a découvert la loi universelle de la gravitation.

La pomme et la loi de l’attraction universelle

L’histoire raconte qu’Isaac Newton était en train de s’assoupir auprès d’un pommier quand une pomme lui tomba sur la tête et le réveilla aussitôt. Dans sa surprise, il eut un éclair de génie et découvrit la loi de l’attraction universelle. C’est un peu romancé mais très proche de la réalité.

Au XVIIe siècle, Isaac Newton fuit Londres de l’épidémie de peste pour s’installer à la campagne. Un soir, alors que la Lune brille dans le ciel, il aperçoit une pomme tomber d’un pommier. Il se demande alors comment expliquer que la pomme est attirée droit vers la Terre, mais pas la Lune qui continue de tourner en orbite sans s’écraser au sol ?

Il s’agit de la force d’attraction gravitationnelle. Cette force s’exerce autant pour la pomme que pour la Lune mais différemment. La pomme, très proche de la Terre, va tomber droit au sol. La Lune aussi est attirée par la Terre mais est beaucoup plus éloignée. Elle reste donc en orbite.

Si tu arrivais à lancer une pomme très fort dans le ciel, elle traverserait le ciel, irait dans l’espace et tournerait autour de la terre, comme un satellite, grâce à l’attraction de la Terre sur l’objet.

Apprends à compter les quartiers en découpant les pommes.

On prend une pomme, c’est notre unité. On la coupe en deux équitablement. On a maintenant deux moitiés de pomme. Chaque morceau représente un demi de la pomme. En mathématiques, ça s’écrit ½. Le nombre sous la barre de fraction s’appelle le dénominateur. Il correspond au nombre total de parts (2). Le nombre sur la barre de fraction s’appelle le numérateur. Il correspond au nombre de parts choisies (1). On constate que deux demis correspondent à une unité, notre pomme de départ. 

Maintenant, on coupe la pomme en 4 parts égales. On a donc 4 quarts de pomme, écrit ¼. Si on prend 2 quarts, on aura exactement ½ de pomme. Enfin, 4 quarts de pomme représentent la pomme entière. 4 quarts de pomme est égale à 1 une pomme.

Si l’on coupe un quart en deux, cela devient des huitièmes de pomme car il en faut 8 pour former la pomme entière. La moitié d’un quart est donc égale à un huitième.  

Interro surprise

Quelle ville est surnommée la grosse pomme ? « Big Apple »

La ville de New York a été d’abord nommée Nouvelle Amsterdam. Vrai ou faux ?

New York est elle la capitale des États-Unis ?

La pomme dans la peinture

Les pommes inspirent toutes les disciplines et l’art en premier lieu. C’est le cas de l’artiste belge René Magritte. En 1964, Magritte réalise une peinture appelé « Le fils de l’homme ».

Sur cette peinture, on peut voir un homme avec une pomme devant le visage. Il s’agit du peintre lui-même. C’est un autoportrait.

Mais pourquoi peindre une pomme devant son visage ? Il s’agit peut-être d’une référence à l’un des plus grands mythes de l’Histoire de l’art : celui d’Adam et Eve où Adam croque le fruit défendu. Magritte est un artiste dit « surréaliste ». Il s’intéresse à l’interprétation des images, à la poésie, aux jeux, aux rêves.
L’une de ses œuvres les plus connues est la « trahison des images ». Il a peint une pipe avec écrit dessous « ceci n’est pas une pipe ». En effet, il s’agit d’une représentation de la pipe et pas de l’objet en lui-même. 

Apprends à fabriquer un mélange non-newtonien

Un mélange non-newtonien est un liquide pas vraiment liquide. Si on applique de la force dessus (si on tape ou si on malaxe vite), le "liquide" devient alors solide. Par contre, si on le laisse couler, il restera liquide.

Tu auras besoin pour cela de :

  • 1 petit bol
  • 1 verre d’eau
  • De la fécule de maïs
  • Une cuillère pour mélanger

Il suffit simplement de mélanger 2 doses de fécule de maïs avec de l’eau et de mélanger doucement. Si le résultat est trop liquide, tu peux rajouter de l’eau.

Ensuite, tends du film plastique sur un haut-parleur et recouvre le du liquide. Joue une musique et tu verras les vibrations du sons se propager sur le film plastique puis dans le liquide lui-même, créant des formes uniques.

Cuisine-moi une histoire : le chapeau de Harry Potter

Ingrédients :

  • Cône à glace en gaufrette
  • Sablés ronds
  • Framboises
  • Petit suisse avec un peu de sucre
  • Chocolat pâtisser

Fais fondre le chocolat au micro-onde ou au bain-marie. Le bain-marie est une technique de cuisson où l’on met une casserole à cuire dans l’eau bouillante d’une plus grosse casserole.

Recouvre les gaufrettes de chocolat à l’aide d’un pinceau de cuisine.

Tu peux décorer ton chapeau avec des vermicelles ou autre.

Mets 15 minutes au réfrigérateur pour figer le chocolat.

Prépare un fromage blanc avec des framboise et garnis les cornets avec.

Pour fermer le chapeau, prend un petit sablé que tu enduis de chocolat et pose le cornet dessus.

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 08/07/20

Modifié le 17/07/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par