Vidéo : « Les Contes du chat perché » de Marcel Aymé

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Emissions Lumni07:07Publié le 01/03/2021

« Les Contes du chat perché » de Marcel Aymé

Le club Lumni, les extraits

Découvre ce célèbre recueil de contes de Marcel Aymé avec la professeure de français Blandine.

Que racontent « Les Contes du chat perché » ?

Marcel Aymé est un auteur français du XXe siècle. Il a écrit Les Contes du chat perché entre 1934 et 1946. Il s’agit d’une série d’une vingtaine de contes satiriques. C’est l’histoire d’un auteur qui sauve un gros chat coincé dans un pommier. En guise de remerciement, le chat lui narre les aventures extraordinaires des animaux voisins accompagnés de deux jeunes sœurs, Delphine et Marinette.

Les parents des deux sœurs sont fermiers et très occupés par leur travail. Leurs deux filles s’ennuient et pour s’occuper, elles se rapprochent des animaux de la ferme. Elles commencent à leur parler. Cela devient un espace d’apprentissage pour elles, un peu comme à l’école. Elles vont jusqu’à vouloir se métamorphoser en animaux et vivre des aventures.

Marcel Aymé a adressé ces contes aux enfants de 4 à 75 ans car il y a une double, voire une triple lecture. Selon notre âge, on comprend ces contes différemment. Les animaux permettent aux deux jeunes filles de grandir. Il y a des réflexions autour de la justice, de l’égalité, du sens de la vie, etc.  

► Découvre également un autre livre de Marcel Aymé, la nouvelle fantastique « Le passe-muraille ».

Révision du mode impératif

Ce conte est l’occasion de se pencher sur la conjugaison, en particulier le mode impératif. Ce mode est simple car il ne se conjugue qu’à trois personnes.

► Exemples :

Conjugaison de l’impératif à la 2e personne du singulier : « Écoute, vieux, laisse tes bouquins un moment ».

→ Il n’y a pas de « s » à la fin.

Conjugaison de l’impératif à la 1re personne du pluriel : « Allons-nous en ».

→ C’est « nous » et on met un petit tiret entre le verbe et le pronom.

Conjugaison de l’impératif à la 2e personne du pluriel : « Alors, amusez-vous gentiment et surtout, ne laissez entrer personne chez nous ».

Réalisateur : Anthony Forestier / Didier Fraisse

Producteur : France tv studio, Media TV

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 01/03/21

Modifié le 29/04/21

Ce contenu est proposé par