Vidéo : Les espions du général de Gaulle

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Histoire06:33Publié le 18/06/2020

Les espions du général de Gaulle

La maison Lumni, les extraits

En 1940, le général de Gaulle, alors en exil à Londres, envoie des hommes de confiance en France : Jean Moulin, Pierre Brossolette et le colonel Passy. Ces héros de l’ombre ont accompli un travail décisif pour l’issue de la Seconde Guerre mondiale.

Comment naît la Résistance ?

En 1940, la France est envahie par les armées allemandes. Le 17 juin 1940, le gouvernement français dirigé par le maréchal Pétain demande l’armistice (l’arrêt des combats) aux autorités allemandes, et reconnaît ainsi sa défaite.

Le général de Gaulle s’y oppose et invite les Français à poursuivre le combat lors de son appel du 18 juin 1940 depuis Londres sur la BBC. Résultat : un petit nombre de gens rejoignent de Gaulle à Londres et d’autres commencent à résister en France.

Résistance : quel est son rôle et son organisation ?

En France, les résistants distribuent des tracts, impriment des journaux clandestins, transmettent des messages, sabotent des infrastructures allemandes… au péril de leur vie. Ils risquent de se faire arrêter et se faire tuer sous la torture.

Au départ, ces résistants sont peu nombreux. Mais, progressivement, de plus en plus de gens entrent en résistance. De plus, la Résistance se compose de nombreux petits groupes. Ils ne se connaissent pas toujours et ils n’ont pas les mêmes opinions politiques.

Que font les espions du général de Gaulle en France ?

Pour coordonner ces groupes et faire reconnaître son autorité, le général de Gaulle envoie en France Jean Moulin, le colonel Passy et Pierre Brossolette. Ces derniers prennent contact avec tous les groupes résistants et créent le « conseil national de la Résistance » (CNR). Cette organisation permet aux différents groupes de se coordonner et de mener des actions pour désorganiser l’armée allemande. avant le débarquement du 6 juin 1944.

Mais avant la fin de la guerre, deux des espions meurent dans des circonstances dramatiques. Jean Moulin est arrêté par la Gestapo à Lyon et meurt sous la torture sans avoir parlé. Pierre Brossolette, lui, se suicide dans les locaux de la Gestapo.

 

 

Pour en savoir plus sur cette période, découvre notre dossier « Apocalypse : la Deuxième Guerre mondiale »

 

Réalisateur : Anthony Forestier

Producteur : france tv studio / Media TV

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 18/06/20

Modifié le 13/07/21

Ce contenu est proposé par