Vidéo : Les expressions françaises avec le mot « bois »

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Français02:02Publié le 25/06/2021

Les expressions françaises avec le mot « bois »

C Jamy, les extraits

Toutes les expressions courantes de la langue française liées au bois sont négatives sauf une seule : « toucher du bois ». Explications avec Lauren Malka, chroniqueuse littéraire de C Jamy.

Le bois vénéré sous l'Antiquité

L'expression « toucher du bois » trouve son origine sous l'Antiquité, époque durant laquelle le bois était vénéré. On considère que cette matière abrite le feu sacré. On touche du bois pour conjurer le sort. Chez les Grecs, Zeus (le dieu suprême) est associé au chêne. Plus tard, avec le christianisme, le bois devient synonyme de force, d'immortalité. Des tas d'autres expressions positives émergent : « porter bien son bois » qui signifie être une personne de belle taille, qui marche la tête haute.

Le bois synonyme de camelote, de faux

A partir de l'an 1000, tout bascule et le bois amorce un déclin : les forêts sont abattues pour faire place à l'agriculture, le bois de construction est remplacé par des matériaux plus solides, comme la pierre ou le métal. Le bois devient le symbole de ce qu'il n'a pas de valeur, de la camelote. Par exemple, une jambe de bois remplace une jambe amputée. Bien plus tard, on parle de « chèque en bois », autrement dit un faux chèque signé sans provision, ou de « gueule de bois » lorsque l'on a bu trop d'alcool. A partir des années 1980, on parle de « langue de bois » pour désigner une parole vide de sens, qui remplace le parler vrai.

 

© Crédits images : AKG-IMAGES / BRIDGEMAN IMAGES / MIXKIT / PIXABAY / SHUTTERSTOCK / UNSPLASH / DR

Producteur : Elephant Adventures

Année de copyright : 2021

Année de production : 2021

Année de diffusion : 2021

Publié le 25/06/21

Modifié le 25/06/21

Ce contenu est proposé par