Les jeux vidéo sont-ils dangereux ?

Quelle histoire Cyrus !
Publié le 07/06/17Modifié le 08/07/19

Sur le même sujet

Trop souvent, dès qu'un événement violent se retrouve dans l'actualité, on accuse les jeux vidéo. Si on regarde les derniers attentats, c’est rare que personne ne fasse le lien entre l’acte terroriste et le fait que la personne qui l’a commis joue aux jeux vidéo. Nicolas Sarkozy faisait lui-même le lien après l’attentat du Bataclan en 2015. Et c’est justement de ça qu’on va parler aujourd’hui : de jeux vidéo et de violence. Et vous allez voir, c’est une sacrée histoire.

Jeux vidéo : attention danger ?

Dans les années 1970, Atari, une entreprise américaine, commercialise le premier jeu vidéoPong, inspiré du tennis de table. Depuis les jeux vidéos ont beaucoup évolué et sont devenus plus réalistes. Plusieurs genres de jeux vidéo sont apparus : jeux de sport, de musique, mais aussi des jeux violents, comme Call of Duty ou GTA. Ces jeux se vendent beaucoup et sont accusés de rendre les gens violents, voire immoraux. Il y a même des dizaines d'études publiées qui prétendent que la pratique des jeux vidéo violents rend agressif. Pourtant, avant le jeu vidéo et Internet, d'autres ont été accusés  des mêmes méfaits. Le cinéma et les dessins animés japonais ont eu beaucoup de critiques. Dès le début du rock'n'roll, on reprochait à Elvis Presley de pervertir la jeunesse, de l'orienter vers le mal et le sexe. Ce concept de pervertion de la jeunesse n'est pas nouveau, car c'est exactement ce que reprochait le roi Louis XVI à Voltaire, Diderot ou Rousseau. De nombreuses études prouvent au contraire qu'il n'y a aucun lien entre les jeux vidéo violents et une augmentation de l'agressivité chez les joueurs. Certains sociologues expliquent que pour démontrer l'impact des jeux vidéo sur l'agressivité, il faudrait suivre un groupe de joueurs sur au moins 20 ans, ce qui n'est jamais le cas des études actuelles qui sont souvent réalisées sur un temps très court. Selon Yann Leroux, docteur en psychologie, la seule chose qui a été démontré, c'est que les jeux vidéo violents créent de l'agressivité dans les 20 minutes qui suivent la partie, mais rien ne prouve actuellement qu'ils puissent modifier la personnalité du joueur.

 

Découvrez aussi l'avis du psychologue Michaël Stora, spécialiste du numérique sur la violence dans les jeux vidéo.

Réalisateur : Tom Aguilar

Nom de l'auteur : Thibault Chuffart, Cyrus North

Producteur : FRANCE TELEVISIONS - GOLDENIA STUDIOS

Année de copyright : 2017

Année de production : 2017

Voir plus

Retrouve ce contenu dans :