Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

Les mots politique : la transparence

Les mots politiques

Publié le 06/06/17Modifié le 13/11/19
sso_title
sso_description

La transparence de la vie politique est un cheval de bataille qui a fait irruption dans la vie de nos élus en 2013 avec l'affaire Cahuzac. A quelles obligations sont-ils soumis ? Quelles déclarations doivent-ils faire ? Transparence, c'est le mot politique du jour.

En politique, la transparence a longtemps été opaque. Il a fallu attendre des années-lumière et l’affaire Cahuzac en 2013 pour qu’une loi oblige les députés à déclarer la totalité de ce qu’ils possèdent : immobilier, comptes bancaires (même ceux à l’étranger…si, si !), emprunts, voiture…Tout y passe.
Un petit coup de projo en début et en fin de mandat pour voir si l’élu ne s’en est pas mis plein les poches ou plus correctement ne s’est pas  « indûment enrichi »…
Nos députés doivent aussi faire une déclaration d’intérêts et d’activités (eh ben ! ça en fait des trucs à dire ! ). Ce qu’ils ont fait avant d’être élu, s’ils ont un 2ème boulot (!), celui de leur conjoint, le nom de ceux qui travaillent pour eux à l’Assemblée

Tout, tout, tout, on saura tout….Parce qu’il ne faudrait pas qu’un député vote une loi pour aider ses p’tits copains ! Ça s’appellerait du conflit d’intérêt…
C’est la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique qui récupère toutes ces informations. En cas de fausse déclaration : 3 ans de prison, 45.000 euros d’amende voire de l’inéligibilité. Et comble de la luminescence : ces déclarations sont publiques. Les électeurs peuvent les consulter en préfecture. Mais pas sur internet contrairement aux ministres hein !
Il manquerait plus que nos députés se retrouvent tous nus en plein soleil !

 

Réalisateur : Séverine Beaurain / Cédric Delange

Nom de l'auteur : Jennifer Alberts

Producteur : France Télévisions / France 3 Hauts-de-France

Année de copyright : 2017

Année de production : 2017

Année de diffusion : 2017

Voir plus

Retrouve ce contenu dans :