Vidéo : Les troubles du sommeil

icu.next-video

Contenu proposé par

RFI
Bien-être et santé48:01Publié le 23/08/2021

audio - Les troubles du sommeil

Le conseil santé

6h42, c’est le temps moyen de sommeil par nuit des Français qui vient de passer sous la barre symbolique des 7 heures minimales recommandées pour une bonne récupération. Une mauvaise nouvelle, tant le sommeil est essentiel à la santé physique et mentale et qu’à l’inverse son manque peut être la cause de maladies graves non transmissibles comme le diabète, l’hypertension ou encore la dépression.

Le rôle du sommeil

Dormir permet de mieux vivre, plus longtemps et en bonne santé. Le sommeil a de nombreuses vertus sur la fabrication de l’hormone de croissance utile à tout âge, la cicatrisation, la constitution de la mémoire, la multiplication des spermatozoïdes, l’abaissement de la tension mais aussi la réparation de l’ADN et du système immunitaire. À chacun son rythme, entre les courts dormeurs (de 5 à 6 heures de sommeil) et les longs dormeurs (de 8 à 10 heures de sommeil) mais il est recommandé de ne pas descendre en dessous de 5 heures de sommeil. 

Les cycles du sommeil

Le sommeil est composé de 3 à 6 cycles, dont le troisième stade est le plus réparateur. Appelé sommeil lent profond ou delta sleep en anglais, il est atteint environ une heure après l’endormissement. C’est ce moment qui est le plus régénérateur. Vient ensuite le sommeil paradoxal, le temps des rêves qui permettent de réguler les émotions, d’apaiser les traumatismes et de les archiver. 

Les causes des troubles du sommeil

De nombreux facteurs peuvent expliquer les troubles du sommeil, dont les plus fréquents sont :

  • les stimulants comme le café dont le pic d’activité intervient de nombreuses heures après, parfois jusqu’à 6h ;
  • les écrans qui ont envahi nos vies, provoquent du stress et dont la lumière bleue bloque la mélatonine qui régule les rythmes biologiques ;
  • la nicotine qui est un éveillant ;
  • le bruit discontinu, etc.

Les conseils pour mieux dormir

En cas d’insomnie ou de troubles du sommeil, il est conseillé d’éliminer les causes toxiques comme les écrans à éviter après 20h, sauf la télévision car située à plus deux mètres. Il faut aussi absolument conserver un rythme régulier pour s’endormir à heure fixe. Le sport peut être bienfaiteur à condition qu’il ne soit pas pratiqué moins de 2 heures avant le sommeil pour laisser le temps au corps d’abaisser sa température. Dans le cas des troubles plus sérieux, la mélatonine à libération prolongée ou certaines plantes comme la valériane peuvent être de bonnes aides pour réguler les nuits.

Le danger des somnifères

Selon le Dr Patrick Lemoine, psychiatre, spécialiste du sommeil et auteur du livre Docteur, j’ai mal à mon sommeil : pour dormir naturellement, les somnifères sont inefficaces, voire dangereux. Ils ont un effet anti-éveil mais de nombreux enregistrements montrent que la personne qui en prend ne dort pas pour autant. D’autant que l’action sédative s’épuise à force. Pire, ils peuvent se révéler dangereux car sont addictifs et les effets à long terme sont mal connus.

 

► La relaxation peut-être une voie non médicamenteuse pour aider notre cerveau.

 

Photo : © iStock / FatCamera

Nom de l'auteur : Céline Guillaume / Priorité santé

Producteur : RFI

Année de copyright : 2021

Publié le 23/08/21

Modifié le 27/08/21

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Nouveau :
Reprise de lecture
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte
Nouveau :
Reprise de lecture
Crée ton compte pour reprendre la lecture de cette vidéo facilement !
Retrouve cette vidéo dans Mon historique pour reprendre sa lecture quand tu le souhaites !