Vidéo : Leyla, apprentie en BTS Management des unités commerciales en alternance

icu.next-video

Contenu proposé par

Onisep
Orientation07:00Publié le 27/08/2021

Leyla, apprentie en BTS Management des unités commerciales en alternance

Histoires d’avenir, au-delà du handicap

C'est au cours d'un stage pendant la classe de 3e qu'elle trouve sa voie. Leyla est en alternance chez le même employeur depuis le CAP.  Découvrons ensemble son parcours.

Etudes, petits pains et chocolats

Leyla a 19 ans et travaille dans une boulangerie pâtisserie chocolaterie en alternance et elle fait un BTS MUC au lycée La Providence à Blois. Elle a fait sa scolarité dans une école publique, primaire et collège. Elle a effectué en 3e un stage d’une semaine ce qui lui a permis de découvrir réellement le monde du travail et de la vente. Le commerce lui a également permis de s'affirmer et dépasser son handicap.

Sortie de 3e, elle décide de faire un CAP en 2 ans suivi de 2 ans de bac pro commerce. Après l’obtention de son Bac, elle décide de faire un BTS MUC dans la même entreprise où elle a prouvé son envie et sa motivation. Elle a été très ponctuelle au cours de ces 5 ans, a été un élément moteur dans l’entreprise et source de propositions.

Le programme scolaire qui l’attend 

En première année, les études portent sur le marché, comment on détermine l’offre et la demande, quels sont les comportements des consommateurs. En deuxième année, il y a un gros pavé sur le management, avec l’ensemble des missions du manager, ses outils, le contexte règlementaire, ainsi que tout ce qui touche à l’animation d’équipe et la gestion des conflits.

La vue, le handicap de Leyla

Leyla est un bébé qui est né prématuré, à 6 mois. Les médecins ont détecté une cataracte sur les 2 yeux et ont décidé d’opérer directement l’œil gauche. Après cette opération, ils se sont rendu compte d’une dégradation de la vision sur ce même œil. A l’âge de 5 ans, Leyla n’avait plus du tout de vue sur l’œil gauche. Son œil droit a subi 19 opérations. Il est plus abîmé et plus fatigué, c’est la raison pour laquelle elle a aussi perdu un peu de vision sur cet œil droit.

La jeune fille est perçue comme quelqu’un de réservé, ce qui ne l’empêche pas d’être très volontaire. Elle a besoin de se sentir intégrée, ne veut pas de favoritisme sous prétexte qu’elle a ce handicap.

Au niveau des aménagements, tous les cours sont en format A3, un tiers temps va lui être accordé car elle a de la difficulté à lire, même sur un format A3. Elle accroche en effet sur certains mots.

La progression de Leyla

Dans la pâtisserie, la jeune fille a commencé à être une petite main à la vente, elle a fait pas mal de choses manuelles, et elle a depuis bien évolué. Elle est battante, elle veut le poste à responsabilité, elle anticipe les besoins. Elle peut gérer les commandes, l’accueil des clients, s’occupe des mises en boite des chocolats.

Leyla aimerait se diriger vers le commerce international parce que déjà elle est bilingue, français et turc, et elle aimerait approfondir l’anglais davantage afin d’ajouter une nouvelle langue.

Un point qui pose problème vis-à-vis de son handicap, c’est de ne pas pouvoir passer son permis. Hormis cela, Leyla est un exemple pour toutes celles et ceux qui lui ont dit qu’elle ne pourrait jamais réussir dans la vie à cause de ses problèmes de vue, elle va de l’avant afin de leur montrer qu’ils se sont lourdement trompés à son sujet, et cela est une source formidable de motivation supplémentaire.

Réalisateur : Philippe Fontana

Producteur : Onisep

Année de copyright : 2015

Publié le 27/08/21

Modifié le 27/12/21

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte