Vidéo : Liban : un système politique complexe et corrompu

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Histoire04:44Publié le 13/05/2022

Liban : un système politique complexe et corrompu

Le Liban au cœur du chaos

Le Liban repose sur le confessionnalisme, qui vise à préserver l’équilibre des forces entre les communautés religieuses du pays. En réalité, ce système favorise depuis 30 ans des milliardaires et des chefs de clans, qui se cooptent en vase clos.

La répartition du pouvoir au Liban

Aujourd’hui, le Liban est une démocratie fragile où les fonctionnaires et les ministres sont nommés selon leur appartenance religieuse, plutôt que leurs compétences. C’est la formule dite des « trois présidents ».

  • Michel Aoun, le président de la République qui incarne le tiers chrétien maronite du pays,
  • Nabih Berri, le président du Parlement qui représente le tiers musulman chiite
  • Najib Mikati, le Premier ministre ou « Président du Conseil » qui symbolise le tiers musulman sunnite.

Le naufrage économique du Liban

« Je pense que monsieur Macron a sous-estimé la fourberie des politiciens libanais. Eux ne sont pas devenus présidents il y a 4 ans. » Pour Ghassan Salamé, universitaire et ancien ministre libanais, le système va bien au-delà de la malversation. Il parle d’une structure « kleptocratique », où l'élite politique libanaise détourne l’argent public pour le redistribuer à ses partisans, au détriment de la population, qui vit l'une des plus importantes faillites étatiques depuis plus d’un siècle.

Réalisateur : Alfred de Montesquiou

Producteur : Kaliste productions

Année de copyright : 2021

Année de production : 2021

Publié le 13/05/22

Modifié le 13/05/22

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Nouveau
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte
Nouveau
Reprise de lecture Crée ton compte pour reprendre la lecture de cette vidéo facilement !
Retrouve cette vidéo dans Mon historique pour reprendre sa lecture quand tu le souhaites !