Vidéo : 1668 : Louis XIV met fin à la guerre de Dévolution

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions

1668 : Louis XIV met fin à la guerre de Dévolution

La guerre des trônes, la véritable histoire de l'Europe

L’avancée rapide de la conquête de Louis XIV aux Pays-Bas espagnols fait réagir les protestants des pays du nord de l’Europe qui se mobilisent contre la France.

Les protestants contre Louis XIV

En mai 1668, en soutien à l’empire d’Espagne, les protestants suédois rejoignent les protestants anglais et hollandais pour signer une triple alliance contre la France à La Haye. Ils exigent que le roi Louis XIV restitue tous les territoires conquis.

Capitulation négociée de Louis XIV

Séparément, aucun des trois pays ne représente une menace pour Louis XIV. Mais la guerre a déjà couté à la France 18 000 millions de livres, soit 12 % des revenus annuels de l’Etat. Face à une alliance de quatre pays ennemis, le Roi-Soleil sait qu’il prend un risque. Il capitule et ordonne à ses troupes le cessez-le-feu. Le 2 mai 1668, le traité d’Aix-la-Chapelle est signé et met fin à la guerre de Dévolution. Louis XIV restitue une grande partie des territoires des Pays-Bas espagnols qu’il a conquis (dont la Franche-Comté) mais négocie de conserver douze villes, parmi lesquelles Lille, Tournai et Armentières. Pour Louis XIV, ce n’est pas une défaite et considère le traité comme une victoire sur l’Espagne.

Réalisateur : Christopher Holt, Vanessa Pontet, Alain Brunard

Producteur : Pernel Media, avec la participation de France Télévisions et du Centre national du cinéma et de l'image animée

Année de copyright : 2020

Publié le 28/12/20

Modifié le 28/12/20

Ce contenu est proposé par