Vidéo : Louisa May Alcott : mère des 4 filles du Dr March

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Arts et culture04:39Publié le 08/03/2021

Louisa May Alcott : mère des 4 filles du Dr March

Culture Prime

« Les Quatre Filles du docteur March », l’œuvre de Louisa May Alcott, romancière américaine. Traduit en plus de 50 langues, ce roman de la fin du XIXe siècle est une grande référence de la littérature. L'histoire qu'il raconte est étroitement inspirée de la vie même de la romancière. Mais qui est donc Louisa May Alcott, mère des quatre filles du docteur March ?

La vie romanesque de Louisa May Alcott

Louisa May Alcott naît en Pennsylvanie, aux Etats-Unis, le 29 novembre 1832. Elle est la deuxième enfant d’une fratrie de quatre filles. Son père, Amos Branson Alcott, un philosophe aux idées progressistes et enseignant controversé, ne parvient pas à subvenir aux besoins de sa famille qui tombe dans la pauvreté. Les demoiselles Alcott sont alors contraintes de travailler dès leur plus jeune âge. Louisa se réfugie dans l’écriture, et sa plume lui permet de sortir sa famille de cette situation précaire. C’est pour elle une responsabilité importante qu’elle veut assumer. Elle présente un de ses essais littéraires à James T. Field, le plus grand éditeur de l’époque. Mais celui-ci est sans équivoque et humilie Louisa en lui disant qu’elle ne sait pas écrire. La jeune femme décide tout de même de persévérer, mais la guerre de Sécession en 1861 l’arrête dans son élan, et elle décide de s’engager comme infirmière dans l’Union. Elle tombe malheureusement gravement malade et est rapatriée à Concord dans le Massachusetts, où elle se rétablit peu à peu. Elle contacte ensuite l’assistant de James T. Field, Thomas Niles. L’éditeur accepte enfin de la publier, mais à la condition que la romancière cible les jeunes filles dans son œuvre. Louisa reçoit cette remarque comme une seconde humiliation de la part de l’éditeur. Au bout de quelques mois, après avoir délaissé la plume, elle reprend finalement l’écriture en s’inspirant de sa vie personnelle et de ses sœurs. Elle écrit ainsi son roman « Les Quatre Filles du docteur March », dont le personnage Jo, qui rêve de devenir écrivain, lui ressemble beaucoup. L’œuvre témoigne des conditions de vie et de travail des femmes de cette époque, de leur combat pour leur émancipation. Louisa y apporte aussi un regard critique sur le mariage où la femme subit davantage qu’elle ne s’épanouit. Louisa May Alcott réussit à garder son indépendance durant toute sa vie, en partie grâce aux droits d’auteur de son très célèbre roman, l'une des œuvres majeures de la littérature. Elle est aussi l’une des premières femmes à voter dans une élection locale en 1880. Elle décède le 6 mars 1888, 2 jours après la mort de son père.

 

Retrouvez aussi cette vidéo sur france.tv

Producteur : Culture Prime

Publié le 08/03/21

Modifié le 28/09/21

Ce contenu est proposé par