#MarwaLoud : star, mais pas trop

ZOOM, la série qui décrypte les hashtags en 1 min 30
Publié le 22/11/19Modifié le 27/11/19

Sur le même sujet

Si vous n’avez pas encore entendu parler de Marwa Loud, cela risque de ne pas durer. À 22 ans, elle vient de sortir son 2e album « Ma Life ». Celle qui admire Diam’s et est devenue célèbre grâce à ses remix de Maître Gims se montre toujours sans filtre sur les réseaux, de quoi donner l’impression à ses fans qu’elle est proche d’eux. Pourtant, Marwa Outamghart, son vrai nom, gère parfois mal la notoriété et la proximité qu’elle induit … Pour être un artiste qui marche en 2019, faut-il être proche, trop proche, de son public ? Pour tout capter, Zoom fait le point.

Qui est Marwa Loud ?

Karaokés avec sa famille, fous rires face caméra, stories sans maquillage… Dans ses vidéos, Marwa Outamghart fait comme madame Tout-le-Monde. Pourtant, Marwa Loud est une artiste déjà très reconnue : un premier album en 2018 certifié double disque de platine, un concert à l’Olympia en 2018, 2,5 millions d’abonnés sur YouTube…

Née à Strasbourg, Marwa arrête l’école à 15 ans pour vivre sa passion : la musique. Elle accumule les vues sur les réseaux sociaux grâce à un remix de Bella de Maître Gims. Tout s’accélère pour elle en 2017 quand elle se fait repérer grâce à son premier clip Temps perdu. Les maisons de disque la veulent, mais c’est avec Purple Money, le label de Lartiste, qu’elle signe. Très vite, elle bosse avec Double X, connus pour leurs collab’ avec Niska, Kalash Criminel, Damso… Tout ça, à seulement 20  ans !

Un parcours étonnant pour une fille que ses fans considèrent un peu comme une pote. Mais pour l’artiste qui s’est mariée récemment, la célébrité, c’est parfois difficile à vivre. Elle dit qu’elle n’a pas d’ami et que son équipe et ses 4 sœurs lui suffisent. En février 2019, elle a lancé sa websérie : Marwa’s Life, des vidéos qui dévoilent son quotidien. Un moyen aussi de choisir ce qu’elle veut montrer d’elle au public.

Producteur : Jean-François Peralta / France.tv Studio

Année de copyright : 2019

Année de production : 2019

Année de diffusion : 2019

Voir plus

Retrouve ce contenu dans :