Vidéo : Mets du noir dans ta vie !

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Arts et culture15:00Publié le 01/06/2021

Mets du noir dans ta vie !

1, 2, 3... Lumni !, les extraits

Avec la journaliste Elise Chassaing, découvre une couleur profonde et lumineuse, le noir. Puis, tu sauras tous ce qu’internet dit au sujet d'Agatha Christie, la plus célèbre romancière de l’histoire. Enfin, tends ton oreille pour écouter Mathilde Calderini jouer de la flûte traversière.

Le noir, une couleur aux richesses infinies

Les artistes ont utilisé le noir dès les premiers siècles de l’humanité. Dans la grotte de Lascaux, il y a environ 20 000 ans, les hommes de Cro-Magnon ont peint avec du charbon une grande fresque noire intitulée Le grand taureau noir.

Quelques millénaires plus tard, c’est la street artiste « Miss. Tic » qui en fait sa couleur fétiche. Avec du noir et des petites touches de rouge, elle représente une femme accompagnée d’une citation. Cette couleur permet à son graffiti d’être plus visible sur les murs des bâtiments.

Autre artiste incontournable du noir : Pierre Soulages, 101. Il réalise des tableaux abstraits intégralement noirs. Pourquoi ? La lumière de cette couleur l’obsède. Pour la refléter, il réalise des peintures en relief. Et il invente le mot « Outrenoir » pour décrire ces reflets.

Agatha Christie, la reine du roman policier

Elle a révolutionné le genre littéraire du roman policier. Née en 1890 en Angleterre,Agatha Christieapprend à lire seule à 4 ans et écrit ses premières nouvelles à 18 ans. En 1920, elle rencontre le succès grâce à son roman La mystérieuse affaire de Styles. Ce livre marque le début de sa grande carrière et donne naissance à son héros le plus célèbre : Hercule Poirot.

Pourquoi un tel succès ? Agatha Christie sait surprendre ses lecteurs : l’assassin n’est jamais celui qu’on croit. La fin du roman Le crime de l’Orient-Express en est un parfait exemple. De plus, elle prend aussi soin de situer les actions dans des lieux qui font rêver, comme l’Inde, l’Iran, ou encore en l’Egypte dans Mort sur le Nil car elle était fan d’archéologie.

Terminons en musique avec Mathilde Calderini, flûtiste

Voici la flûtiste Mathilde Calderini. Cette musicienne est tombée petite sous le charme de laflûte traversièreen écoutant un opéra de Mozart : La Flûte enchantée. Elle a aimé la brillance de l’instrument et sa sonorité aigue. C’est après cette découverte qu’elle a demandé à s’inscrire à une école de musique pour apprendre à y jouer. Pour avoir une idée du son de la flûte traversière, Mathilde Calderini interprète sur le plateau un extrait d'Orphée et Eurydice, un opéra de Christoph Willibald Gluck.

 

© Crédits images : GETTY IMAGES, CC, BRIDGEMAN, AKG, PIXABAY

Réalisateur : Anthony Forestier

Producteur : France tv studio

Année de copyright : 2021

Publié le 01/06/21

Modifié le 01/06/21

Ce contenu est proposé par