Vidéo : Nina Simone, entre ombre et lumière

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Options05:02Publié le 22/10/2021

Nina Simone, entre ombre et lumière

Culture Prime

Une voix exceptionnelle, des chansons connues dans le monde entier. Pourtant Nina Simone se destinait à un autre rêve. Celui d'être une pianiste classique, la première pianiste classique noire. Cela aurait été la fierté de sa mère, mais le contexte politique d’alors en a décidé autrement. 

Qu’est-ce que la ségrégation raciale ? 

Suite à l’abolition de l’esclavage en 1865, les noirs sont enfin libres, mais différentes lois les empêchent d’avoir les mêmes droits que les Blancs. Au sein d’une même nation ou d’un même pays, la ségrégation est la séparation physique des personnes selon des critères raciaux, comme la couleur de leur peau, dans les activités du quotidien.  

Le pouvoir de la musique 

Eunice Kathleen Waymon, naît le 21 février 1933, en Caroline du Nord. Son père est barbier, sa mère, femme pasteur de l’église locale. A 3 ans, Eunice joue sur l’orgue de la chapelle ; à 5 ans, elle en devient la pianiste officielle. L’Eglise lui paie alors des cours de piano, son professeur Muriel Massinovitch, lui fait découvrir Bach. Dès lors, son rêve, est de devenir pianiste classique. Mais en pleine période de ségrégation, les portes se ferment pour elle. A 21 ans, à Atlantic City, elle devient alors pianiste dans un bar et joue différents types de musique, mais pas de musique classique. Par respect pour sa mère, elle se fait appeler Nina et prend le nom de Simone en hommage à Simone Signoret. Elle se met à chanter, le public est conquis. 

Son engagement pour le black power

En 1954, la ségrégation raciale est déclarée anticonstitutionnelle par la Cour suprême des Etats Unis. Nina Simone profite de son succès montant et investit la cause noire. Elle rejoint Martin Luther King, Malcom X, participe aux marches de Selma à Montgomery. A 41 ans, elle quitte les Etats-Unis qu’elle considère trop raciste et se réfugie au Libéria, en Europe, puis part en Afrique, pour se retrouver elle-même. Malade et abandonnée, elle publie ses mémoires et sort un dernier album A single woman en 1993. Elle meurt près d’Aix en Provence à l'âge de 70 ans.

 

► Artiviste – Nina Simone entre ombre et lumière est disponible sur France.tv

Producteur : Culture Prime

Publié le 22/10/21

Modifié le 19/11/21

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte