Vidéo : Patricia Guingel, tatouer la peau pour réparer l'âme

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Options03:56Publié le 14/09/2021

Patricia Guingel, tatouer la peau pour réparer l'âme

Culture Prime

Impopulaire pendant de nombreuses années, le tatouage réalisé dans le monde entier depuis des siècles, s’implante de plus en plus dans l’esprit des Français. Patricia Guingel, maquilleuse professionnelle, fascinée par la création sur la peau, s’est orientée vers le tatouage. Spécialisée dans le tatouage réparateur, suite à une rencontre, elle explique que de plus en plus de femmes y ont recours, suite à une opération, à un accident de la vie. 

Le tatouage réparateur, pour dissimuler des cicatrices 

Acte réfléchi et porteur de sens, le tatouage réparateur a pour principe de recouvrir une cicatrice. Des femmes y ont recours, suite à une maladie, à un accident...  Patricia Guingel met à disposition son talent, sa passion pour la nature et les végétaux. Elle vient comme une couturière, ourler d'une parure, ou un bijou la peau traumatisée.

Au-delà de la peau, une dimension psychologique 

Car en plus d’habiller la cicatrice, le tatouage réparateur redonne aussi le sourire à ces femmes. Il permet en effet, de dépasser une épreuve lourde, de ne plus avoir peur de son corps, de son histoire. Une fois la cicatrice effacée, les femmes reprennent possession de leur corps, oublient un peu, retrouvent une forme de liberté, portent un regard positif sur son propre regard.

 

► Artiviste - Patricia Guingel, tatouer la peau pour réparer l'âme, est disponible sur france.tv

Producteur : Culture Prime

Publié le 14/09/21

Modifié le 15/09/21

Ce contenu est proposé par