vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Actualité03:20

#Plancton : ce super-héros du monde aquatique

ZOOM, la série qui décrypte les hashtags en 2 min

Il est le symbole ultime de la biodiversité marine et une exposition lui est consacrée jusqu’au 5 janvier, au Muséum national d’histoire naturelle : le plancton ! Il évolue dans toutes les eaux du globe, salées ou douces, en profondeur ou en surface. Pourtant, on connaît mal ses origines, ses formes et, surtout, ses super-pouvoirs. Le plancton nous permet de respirer, de manger, de construire… Bref, sans lui, nous ne serions rien ! Alors qu’un rapport inquiétant sur le manque d’oxygène dans les océans vient d’être publié (source l’Union internationale pour la conservation de la nature), Zoom nous éclaire sur ces petits êtres surpuissants dont on sous-estime les capacités.

 

Animaux, végétaux, méduses

70 % de la surface de la Terre est recouverte d’eau. Parmi les créatures qui s’y cachent, la star, c’est le plancton. « Il s’agit de tout élément vivant dans l’eau douce ou dans l’eau de mer, qui est soumis au gré des courants. Souvent, on pense plutôt à des petits êtres, mais une méduse de 100 kg c’est aussi du plancton ! Ce dernier est constitué d’animaux, de végétaux et de méduses », résume Jean-Pierre Le Visage, cofondateur de l’Observatoire du plancton. Mais que sait-on de plus sur le plancton ?

 

Le plancton est nomade

Ce mot vient du grec « planktos » qui signifie « errer ». Le plancton doit son nom à sa façon de circuler : il se laisse porter par le courant.

 

Le plancton a une famille nombreuse !

Virus, bactéries, algues, larves ou poissons… il existe des milliers d’espèces. Chaque jour, les scientifiques découvrent du plancton avec de nouvelles couleurs, formes et pouvoirs incroyables. Certains ont un cœur, des neurones comme l’être humain. D’autres communiquent entre eux. Certains planctons créent même de la lumière : ce sont des bioluminescents.

 

Si on respire, c’est grâce au plancton

Véritable poumon aquatique, le plancton produit plus de la moitié de notre oxygène. Il est donc indispensable pour les hommes, mais aussi pour les poissons, les tortues, les grenouilles...

 

Le plancton est dans nos assiettes !

C’est la base de la chaîne alimentaire aquatique. Donc quand vous mangez du poisson, vous mangez parfois du plancton. On peut aussi en consommer dans d’autres aliments, comme par exemple dans le pain à base de spiruline, cette algue très à la mode chargée en protéines et en antioxydants.

 

Le plancton mange du plastique

C’est une mauvaise nouvelle mais le menu du plancton a changé à cause de la pollution. En 2015, on a découvert qu’il ingérait parfois des poussières de plastique. « Pour les petits êtres qui font 1 mm par exemple, il est évident qu’ils ne font pas la distinction entre une proie à manger et une autre à ne pas manger. Donc, ils ingèrent ce plastique qui est - on le  suppose – indigeste. Et comme ils vont être ensuite mangés par d’autres, on va retrouver ce plastique en bout de chaîne alimentaire. Donc, maintenant, on mange du poisson et des moules avec du plastique dedans, c’est hélas évident », s’alarme Jean-Pierre Le Visage, cofondateur de l’Observatoire du plancton. Préserver les eaux de la planète, c’est sauver le plancton, et donc l’humanité toute entière.

Producteur : Jean-François Peralta / France.tv Studio

Année de copyright : 2019

Année de production : 2019

Année de diffusion : 2019

Publié le 09/12/19

Modifié le 29/06/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par