Vidéo : Pourquoi avoir choisi le métier d'éboueur ?

vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
Enseignement moral et civique02:16

Pourquoi avoir choisi le métier d'éboueur ?

Des ordures et des hommes

Dans les rues de Paris, la journaliste et réalisatrice Mireille Dumas est partie à la rencontre de trois équipes d'éboueurs de la brigade d'intervention la Fonctionnelle, en charge du nettoyage et de la remise en état des voies publiques après des manifestations comme celles du 1er mai ou de la marche des Fiertés.

Eboueur, un métier des hasards de la vie

Parmi eux, Aïcha et Vincent expliquent comment ils sont devenus ces agents en vert et gilet jaune qui collectent les ordures ménagères et balaient les rues de la capitale. Souvent liée aux hasards de la vie, cette profession est tenue par des travailleurs qui ont parfois eu d'autres vies professionnelles avant. Animatrice, nounou, courtière en assurances, puis manager dans la restauration rapide, Aïcha n'avait pas d'idées préconçues sur le travail. « Pour moi, il n'y a pas de "sous-métier". Je voulais juste changer de vie, car dans la restauration rapide, je ne comptais plus mes heures, je ne voyais plus personne. Aujourd'hui, je gagne à peu près pareil mais j'ai une autre qualité de vie ».

Pour Vincent, éboueur est un choix professionnel contrarié. « Je voulais être conducteur de train mais je n'ai pas réussi », confie-t-il. Vincent a opté pour cette voie pour la stabilité de l'emploi et comme une marque de reconnaissance à son père, lui-même éboueur.

 

 

Réalisateur : Mireille Dumas et Damien Vercaemer

Producteur : MD Productions, avec la participation de France Télévisions

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Publié le 06/07/20

Modifié le 06/07/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par