Vidéo : Pourquoi faire la sieste ?

icu.next-video

Contenu proposé par

RFI
Bien-être et santé48:30Publié le 23/08/2021

audio - Pourquoi faire la sieste ?

Le conseil santé

Dans notre société où la nuit de sommeil est de plus en plus réduite, la pratique d’une sieste courte peut aider à compenser, et à réduire des risques parfois très dangereux pour notre corps.

La sieste pour compenser le manque croissant de sommeil

C’est scientifiquement prouvé : les siestes ont des vertus thérapeutiques et sont un remède de taille pour la santé physique et psychique. Surtout dans notre société actuelle, où le sommeil est ajusté en fonction de nos activités, et où la sieste peut être vue comme une perte de temps supplémentaire. En effet, nous dormons de moins en moins, accumulant donc une « dette de sommeil ». Un tiers des Français dorment moins de six heures par nuit, bien que seulement 7% de la population totale sont des court-dormeurs. Ce manque de sommeil peut impacter l’humeur ou les émotions, par exemple, mais peut aussi entraîner, sur le long terme, des pathologies vasculaires, de l’obésité, ou le diabète.

Faire des siestes permet donc de compenser le manque de sommeil de la nuit précédente, et d’être plus en forme pour le reste de la journée. Car quelques heures après le réveil, notre organisme commence à avoir plus de mal à rester éveillé. Une sieste de 20 ou 30 minutes à ce moment-là est donc efficace pour se remettre en forme quelques heures de plus. Certaines personnes peuvent y être réticentes en raison de l’inertie du sommeil, la période qui survient juste après et au cours de laquelle on n’est pas très bien réveillé. Pour l’éviter, privilégiez les siestes pas très longues, avec donc peu de sommeil lent profond.

Bien choisir la durée d’une sieste

Il faut choisir son type de sieste selon son niveau de manque de sommeil. Par exemple, pour rattraper une heure de la nuit précédente, il vaut mieux faire une petite sieste avec 15 minutes de sommeil, en excluant donc le temps nécessaire à s’endormir. A l’inverse, dans le cas d’une dette chronique avec plusieurs heures de manque par semaine, une sieste avec 20 à 30 minutes de sommeil est préférable. En effet, cela permet d’avoir un peu de sommeil lent profond ayant plus d’effets bénéfiques sur la douleur, le stress ou l’immunité.

S’entraîner à la sieste

Si vous n’arrivez pas à faire la sieste, il faut s’entraîner. Avec le manque de sommeil, le stress peut augmenter, n’aidant pas à s’endormir. Pour y remédier, vous pouvez notamment pratiquer des exercices de respiration. Il faut essayer tous les jours pour habituer notre horloge biologique. Repérez les signes indiquant le bon moment, comme des bâillements, ou une raideur dans la nuque. La sieste protège des risques encourus par le manque de sommeil. En France, l’idée du sommeil comme outil de prévention des pathologies commence à apparaître, et pourrait prendre de l’importance au fil des années.

 

Avec Brice Faraut, neuroscientifique, il a mené des recherches pendant plusieurs années sur les effets de la restriction de sommeil à l'Université libre de Bruxelles, au sein d'un large consortium européen. En 2014, à Paris, il participe à la création de l'équipe de recherche VIFASOM (Vigilance, Fatigue, Sommeil et Santé publique) associée au Centre du sommeil et de la vigilance de l'Hôtel-Dieu (Université Paris Descartes-APHP), au sein desquels il poursuit ses travaux sur les effets de la privation de sommeil et ceux de la récupération chez l'homme. Son ouvrage Sauvés par la sieste est paru chez Actes Sud.

 

Photo : © Pixabay

Nom de l'auteur : Caroline Lachowsky / Autour de la question

Producteur : RFI

Année de copyright : 2019

Publié le 23/08/21

Modifié le 23/08/21

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Nouveau :
Reprise de lecture
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte
Nouveau :
Reprise de lecture
Crée ton compte pour reprendre la lecture de cette vidéo facilement !
Retrouve cette vidéo dans Mon historique pour reprendre sa lecture quand tu le souhaites !