Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

Pourquoi l'ivoire a tant de valeur ?

1 jour, 1 question
Publié le 28/03/17Modifié le 17/01/20
sso_title
sso_description

Tu as peut-être déjà entendu parler du vol de cornes de rhinocéros ou de défenses d’éléphant dans le monde. Ces cornes et ces défenses sont volées car elles sont en ivoire, une matière rare et chère. C’est une matière organique fabriquée par certains animaux comme le narval, l’éléphant ou le rhinocéros. Dans l’antiquité, l’ivoire de la corne du narval était très recherché car on pensait que cet animal fantastique avait des pouvoirs extraordinaires. Au fil du temps, on l’a utilisé pour fabriquer les touches de piano, les boules de billard, des bijoux, des sculptures ou des décors religieux. Mais pour récupérer l’ivoire, les hommes ont massacré les animaux. Au XXe siècle ce commerce est devenu si important qu’en 1989 tous les pays ont décidé de l’interdire car les populations d’éléphants et de rhinocéros ont beaucoup souffert. Ce sont maintenant des espèces menacées et protégées.

Malheureusement, plus l’espèce est menacée, plus son ivoire se vend cher !

En 2016, 20 000 éléphants ont été massacrés par des braconniers en Afrique. Comme le kilo d’ivoire se vend 1000 euros environ, les vendeurs ont la garantie d’obtenir beaucoup d’argent. Heureusement, la Chine, premier consommateur mondial d’ivoire, a décidé d’interdire son commerce fin 2017. Il reste 25 000 rhinocéros dans le monde, et 470 000 éléphants en Afrique.

Il est encore temps de sauver ces derniers grands mammifères.

Réalisateur : Jacques Azam

Producteur : Milan Presse, France Télévisions

Année de copyright : 2017

Année de production : 2017

Voir plus