Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

icone play

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Questionner le monde01:45

Pourquoi se mouche-t-on ?

Question sur

De quoi est composé le mucus nasal, appelé aussi « morve » ? Dans l'arrière-nez, nos parois sont tapissées de nombreuses cellules et glandes qui produisent la morve. De petits cils bougent constamment et poussent ce liquide visqueux dans la gorge par l'arrière-nez. On l'avale et on le digère. On en produit un litre par jour. Ce liquide est composé notamment d'eau salée diluée, de lysosyme, d'antiprothéase et de défensine, trois éléments qui combattent chacun à leur manière les bactéries ou les virus. Ces mucosités ont une vraie fonction outre celle de nous déranger quand elles sont trop abondantes : elles nettoient, protègent et humectent les cavités nasales qui en ont besoin car les cellules sensorielles de l'odorat ne fonctionnent qu'en milieu aqueux. Les mucosités permettent aussi au nez de retenir les poussières, les bactéries et les virus, un peu comme du papier tue-mouche, pour qu'ils ne pénètrent pas dans les poumons. Quand l'intérieur du nez est irrité par un virus de rhume, du pollen, des poussières, les muqueuses surproduisent ces mucosités et on doit se moucher, parfois on éternue, toujours dans le même but : évacuer les intrus. Les crottes de nez ne sont que l'agglomération du mucus avec des poussières aspirées et les microbes capturés par la morve, le tout plus ou moins séché. Il est donc fortement déconseillé de manger ses crottes de nez car elles contiennent énormément de bactéries.

Réalisateur : Tania Chytil, Yann-Olivier Wicht

Producteur : TSR.CH

Année de production : 2009

Publié le 08/07/14

Modifié le 02/04/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par

Tu aimeras aussi...