Qu'est-ce que le compost ?

icone menu

Datas

Publié le 04/09/19Modifié le 06/11/19

Sur le même sujet

Le compost est un processus biologique de décomposition des déchets organiques. Pour éliminer leurs detritus, les hommes ont eu, très tôt, recours a ce procédé naturel. 

Quel est le principe du compost ?

Le mot « compost » vient du latin compositus, ce qui signifie « mélanger, mêler ». Le compost consiste à laisser ses déchets organiques entrer dans un processus de putréfaction. Cette pratique existe depuis très longtemps. Nos ancêtres en faisaient déjà dès le Moyen Âge. Mais la nature y avait pensé avant nous. C'est même de cette manière que le sol se regénère tout seul, avec les fleurs, les feuilles, les escargots mais aussi les crottes de lapin, la bouse de vache ou le crottin de cheval. Cette magnifique diversité écologique vient se déverser sur le sol et permet à la terre d'être vivante, donc fertile. Si les hommes ont voulu s'y mettre, c'est parce qu'il y avait beaucoup de déchets et pas d'incinérateur comme aujourd'hui. En les compostant, ils pouvaient créer de l'engrais pour l'agriculture. 

Comment faire un compost ?

Aujourd'hui, à la maison, 40 % de nos déchets sont compostables, à condition qu'ils soient organiques : trognons de pommes, pelures de patates, marc de café, croûtes de fromages et même fleurs fanées. Et c'est tellement simple à réaliser : il suffit de déposer tout ces déchets dans un grand bac et de laisser la nature travailler pendant les 6 prochains mois. Les aliments pourrissent et se décomposent. Les bactéries et les champignons rongent les déchets pour devenir une matière molle, riche en eau, en oxygène et en nutriments. En ajoutant de la terre, on obtient un bon terreau.

 

Pour mieux comprendre, Stéphane Marie, de Silence, ça pousse ! Junior, nous en dit plus sur le compost dans l'épisode La Forêt et le Compost