Vidéo : Quand la Seine sert de climatiseur

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Sciences de la vie et de la Terre02:31Publié le 03/12/2021

Quand la Seine sert de climatiseur

C Jamy, les extraits

Grâce aux eaux de la Seine, des centaines de bâtiments parisiens sont climatisés. Visite guidée de cette étonnante installation avec Evan Adeline, le journaliste Youtubeur de C Jamy.

La Seine permet une climatisation naturelle

A 30 M sous le sol de Paris se trouve un lieu où l’on utilise la Seine pour pratiquer le free cooling, un refroidissement naturel. C’est donc la fraîcheur du fleuve qui permet de climatiser des centaines de bâtiments.

Comment fonctionne le free cooling ?

Il existe dix centrales de production de froid dans Paris. Comme celle située près du Grand-Palais :

  • au 3e sous-sol, de grands tuyaux contiennent l’eau qui va être refroidie dans des groupes frigorifiques.
  • à 4 degrés, elle est propulsée dans un réseau de 80 km de canalisations à travers Paris jusqu’aux bâtiments des clients. A son arrivée, elle passe dans un circuit propre à chaque bâtiment qui va transférer le froid de l’eau dans l’air pour en faire de la climatisation. Ce système évite la multiplication des climatiseurs individuels, qui créent du froid à l’intérieur mais renvoie du chaud à l’extérieur. Si tous les bâtiments de Paris recrachaient de l’air chaud, nous aurions des îlots de chaleur qui réchaufferaient les rues.
  • en hiver, quand l’eau est à moins de 8 degrés, on la pompe pour refroidir l’eau du réseau. Les frigos tournent moins, voire plus du tout, on économise donc de l’énergie. Même en hiver, la climatisation est nécessaire : par exemple les musées doivent avoir une température et un taux d’humidité constants pour maintenir les œuvres en bon état, mais aussi les data centers et les chambres froides des restaurants.

Ces centrales fonctionnent comme les sous-marins : une porte les protège des crues.

En utilisant la fraîcheur du fleuve, on peut réduire de 35% la consommation énergétique du réseau de froid de la ville de Paris. Mutualiser la climatisation réduit considérablement les émissions de CO2 comparé à l’usage de climatiseurs individuels.

 

Découvre La Seine, un fleuve qui vaut de l'or

 

© Crédits images : PIXABAY / SHUTTERSTOCK / DR

Producteur : Elephant Adventures

Année de copyright : 2021

Année de production : 2021

Année de diffusion : 2021

Publié le 03/12/21

Modifié le 03/12/21

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Nouveau :
Reprise de lecture
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte
Nouveau :
Reprise de lecture
Crée ton compte pour reprendre la lecture de cette vidéo facilement !
Retrouve cette vidéo dans Mon historique pour reprendre sa lecture quand tu le souhaites !