Vidéo : Quelle espérance de vie pour les stations de ski ?

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Sciences de la vie et de la Terre03:11Publié le 25/03/2021

Quelle espérance de vie pour les stations de ski ?

Le monde de Jamy

En moyenne montagne, on s’attend à ce que les conditions en neige naturelle soient de plus en plus défavorables à l’avenir. Certaines stations de basses altitudes ont déjà pris les devants, comme par exemple à Biot en Haute-Savoie. Dans cette station, pas de remontées mécaniques, ni de canons à neige. Elle s’est reconvertie dans le ski de randonnée et la marche nordique. Car avec les canons à neige, les stations de ski se sont offert un sursis de 30 ans. Ce sont les conclusions d’une récente étude portant sur 124 stations des Alpes et 28 des Pyrénées.

Un déficit d’enneigement naturel

D’après cette étude, grâce aux canons à neige, on devrait pouvoir skier dans la plupart des stations des Alpes durant toute la saison hivernale en 2050. En revanche, dans celles de basses altitudes, le ski sera fortement compromis. Pour la deuxième partie du siècle, si nous ne réduisons pas dès aujourd’hui les émissions de gaz à effet de serre, les canons à neige ne suffiront plus. En 2080, seule une vingtaine de stations pourra proposer du ski toute la saison.

Dans les Pyrénées, les résultats sont encore plus alarmants. Le ski, tel que l’on le pratique aujourd’hui, ne sera plus possible dès 2050. Toujours selon la même étude, le ski restera possible jusqu’à la fin du siècle sur l’ensemble des Alpes à une condition : réduire fortement nos émissions de carbone

Comment les stations peuvent-elles participer à la réduction des émissions de CO2 ?

Si l’on regarde le bilan carbone des stations de ski, les remontées mécaniques, du damage et des canons à neige n’engendrent que 2 % de leurs émissions de dioxyde de carbone. 27 % des émissions proviennent du chauffage. Les habitations souvent anciennes et mal isolées devront être rénovées. Mais le premier poste des émissions de gaz à effet de serre revient au transport, avec 57 %. La voiture est en effet principalement utilisée pour monter dans les stations.

Pour y remédier, certains pensent déjà à une alternative : l’ascenseur valléen. Ces énormes cabines permettraient de transporter, des vallées aux stations, les skieurs et leurs bagages ainsi que les habitants, été comme hiver.

Réalisateur : François Ducroux & Stéphane Jobert

Producteur : Elephant Adventures, France Télévisions

Année de production : 2020

Publié le 25/03/21

Modifié le 25/03/21

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte