Vidéo : Quelle est la place du sexe dans le couple ?

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Bien-être et santé08:35Publié le 04/08/2021

Quelle est la place du sexe dans le couple ?

Comment faire durer son couple ?

La sexualité dans le couple a fortement évolué à travers les siècles et joue un rôle dans la vie à deux. Mais tout le monde n’a pas le même rapport au sexe.

La place de la sexualité dans les couples d’aujourd’hui

L’importance de la sexualité dans la vie de couple dépend des personnes. Pour certains, c’est le ciment de leur relation, tandis que d’autres peuvent très bien vivre avec peu de sexe, voire pas du tout. Et s’épanouissent plus dans les moments de tendresse et d’échanges.

Le désir n’est pas fixe, mais il fluctue selon de nombreux facteurs. Une baisse de désir peut, par exemple, être due au stress, ou à un désaccord ou un conflit avec notre conjoint(e), et n’est pas forcément un signe de manque d’amour.

Un âge d’or de la sexualité ?

Avec les années et l’expérience, nous avons plus de liberté dans la sexualité, ce qui est nécessaire pour la vivre de façon épanouie. On fait moins attention au regard des autres ou aux règles sociales, on est plus créatif, ce qui nous permet de prendre plus de plaisir que vers nos 20 ans, par exemple.

Fantasmer n’est pas tromper

Au fil des années d’une vie de couple, il est normal de ressentir une excitation sexuelle pour quelqu’un d’autre. Ce ne doit pas être source d’inquiétude, et il est même préférable de réfléchir à cette possibilité plutôt que de la refouler, au risque, à terme, de commettre une infidélité que l’on finirait par regretter.

L’évolution de la sexualité dans l’Histoire

Dans l’Antiquité, un couple marié n’entretenait des relations sexuelles que dans un but de procréation. La sexualité récréative, elle, était réservée aux rapports extraconjugaux que seuls les hommes pouvaient avoir, les mœurs interdisant aux femmes d’avoir une sexualité épanouie.

La fidélité mutuelle dans le couple est arrivée avec le christianisme qui, par dégoût de la sexualité, mettait les deux sexes à égalité. Au XVIIIe siècle, le libertinage était une manière de remettre en cause les préceptes de l’Eglise. Les femmes acquirent plus de liberté sexuelle mais n’avaient toujours pas le droit de l’assumer pleinement, comme les hommes le pouvaient. Cette liberté des femmes fut ainsi bafouée pendant des siècles, tout comme celle des personnes homosexuelles.

Producteur : Martange

Année de copyright : 2021

Publié le 04/08/21

Modifié le 13/12/21

Ce contenu est proposé par