Vidéo : Qui a dit « Tout est perdu, sauf l’honneur » ?

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Emissions Lumni08:05

Qui a dit « Tout est perdu, sauf l’honneur » ?

Le club Lumni, les extraits

Décryptage de cette célèbre citation de François 1er avec José, prof d'histoire-géo.

François 1er et la conquête de l'Italie

Le roi François 1er est souvent présenté comme un roi prestigieux et vainqueur. Et pourtant, au cours de son règne, il a été roi un vaincu. Quand il arrive sur le trône, François Ier veut conquérir le nord de l’Italie. Son grand rival est le roi d’Espagne, Charles Quint. Lui aussi a des visées sur l’Italie. Les deux s’affrontent en 1525 à Pavie, en Italie. L’armée française est battue. Et le roi français est fait prisonnier. Il écrit une lettre à sa mère dans laquelle il écrit « Tout est perdu, sauf l’honneur ».

Traité de Madrid : Charles Quint libère François 1er sous conditions

François 1er est prisonnier en Espagne pendant un an. Le trône de France est alors vacant. Au bout d’un an, le monarque prisonnier accepte de signer le traité de Madrid dans lequel il reconnaît sa défaite et accepte une perte territoriale. Pour être sûr que le traité soit appliqué par François 1er, Charles Quint demande l’emprisonnement des fils du roi de France en échange de sa libération. Les enfants de François 1er qui ont 8 et 7 ans restent quatre ans en Espagne.  L’un d’eux, Henri II, futur roi de France, gardera toute sa vie une amertume contre son père. François 1er paie finalement une rançon faramineuse pour libérer ses fils. Le roi de France n’a jamais exécuté le traité de Madrid et la guerre a alors repris.

Réalisateur : Anthony Forestier / Didier Fraisse

Producteur : France tv studio, Media TV

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 15/02/21

Modifié le 15/02/21

Ce contenu est proposé par