Qui a inventé le téléphone fixe ?

icone menu

Datas

Publié le 08/10/19Modifié le 08/10/19

Sur le même sujet

Né vers la fin du XIXe siècle, le téléphone fixe est une invention révolutionnaire. Les systèmes de liaison ont subi une grande évolution : d'abord manuels, grâce aux célèbres opératrices appelées « les demoiselles du téléphone », ils passent aujourd'hui par une connexion Internet et seront, demain, entièrement numériques. 

L'histoire du téléphone fixe

Du grec ancien télé, qui veut dire « loin», et de phoni, qui signifie « la voix », cet appareil permet d'appeler où on le souhaite depuis 1876. Cette année-là, deux scientifiques concurrents ont déposé, le même jour, le brevet d'une même invention révolutionnaire qui permet de transformer les vibrations des sons en un courant électrique.

Deux ans plus tard, en 1878, la ville de Paris s'équipe du premier réseau téléphonique de France. Des pylônes apparaissent dans le paysage et des milliers de kilomètres de cables en cuivre vont relier toutes les villes de l'Hexagone. Entre deux combinés, le signal passe par un central téléphonique. Depuis 1978, c'est un commutateur électronique qui relie deux correspondants. Depuis novembre 2018, plus de nouvelles lignes sur ce réseau : trop coûteux, trop d'entretien. 

Aujourd'hui, 20 millions de personnes utilisent encore un téléphone fixe, mais 9 millions seulement sont raccordées au réseau français. Les autres passent pas la connexion internet. D'ailleurs, dès 2023, c'est un système numérique qui va progressivement remplacer l'ancien. Il faudra alors rajouter un boîtier aux branchements.  

 

Pour approfondir le sujet... 

Si le prix d'un téléphone fixe est, en général, abordable, ce n'est pas le cas des smartphones. Découvrez pourquoi les téléphones portables coûtent si cher.