vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Actualité03:44

Qui est Jair Bolsonaro ?

Decod'actu

Il se définit lui-même comme le Donald Trump brésilien. Jair Bolsonaro est élu président du plus grand pays sud-américain, le Brésil,le 28 octobre 2018.

Ces soutiens, extrêmement nombreux, le surnomment « el mito », le mythe, le sauveur de la patrie. Ces opposants voient en lui un dangereux apologiste de la dictature militaire et un partisan de la déforestation de l’Amazonie.

Qui est Jair Bolsonaro ?

Né en 1955 dans une famille modeste, Jair Bolsonaro s’engage très jeune dans l’armée. Il fait ses premiers pas en politique en 1986 en protestant contre les salaires trop bas des militaires.

Il explique alors dans une interview qu’il prévoit de faire exploser des bombes dans une base militaire pour réclamer une hausse des salaires dans l’armée. C’est le début de sa carrière politique, construite sur des déclarations virulentes.

Un homme aux obsessions multiples

- Tout d’abord, il est nostalgique de la dictature militaire

- Il y a ensuite les femmes. Il est très misogyne. Il lance en 2003 à la députée Maria do Rosário, qu’« il ne la violerait même pas, parce qu’elle ne le mérite pas », faisant référence à son physique. 

- Il est aussi très homophobe. Il déclare en 2011 qu’il serait « incapable d’aimer un fils homosexuel. Je ne vais pas être hypocrite : « Je préférerais qu’il meure dans un accident plutôt que de le voir avec un moustachu. »

- Il est raciste. Interrogé sur sa réaction si un de ses fils tombait amoureux d’une femme noire, il déclare : « Il n’y a aucune chance que ça arrive. Mes enfants sont bien éduqués. »

Un président populiste

Député depuis près de 28 ans, il se présente à l’élection présidentielle en 2018 comme le candidat anti-système, anti-corruption. Et pour cause : contrairement à nombre d’hommes politiques brésiliens, Jair Bolsonaro ne semble pas impliqué dans le scandale du géant pétrolier Petrobras, une vaste affaire de financement illégal de partis politiques.

Cette enquête sur des affaires de corruption et de blanchiment d’argent va entraîner l’arrestation de plusieurs personnalités politiques de tous bords, dont l’ancien président Lula pendant la campagne électorale. Cela va même entraîner la destitution de Dilma Roussef, le 31 août 2016.

Bolsonaro va habilement surfer sur ces affaires judiciaires pour se faire élire.

Depuis, il n’a arrêté ni ses provocations, ni ses positions économiques ultra-libérales. Et il n’a que faire de l’environnement !

Le président populiste, à l’extrême droite de l’échiquier politique brésilien, estime par exemple que les lois protégeant l'Amazonie sont un obstacle au développement économique de son pays. Entre juillet 2018 et juillet 2019, la déforestation a augmenté de 278 %.

Réalisateur : Maxime Chappet

Nom de l'auteur : Arnaud Aubry

Producteur : France Télévisions

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 29/04/20

Modifié le 05/05/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par

Tu aimeras aussi...