Vidéo : Rêves prémonitoires : faut-il y croire ?

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Sciences de la vie et de la Terre02:27Publié le 11/10/2021

Rêves prémonitoires : faut-il y croire ?

C Jamy, les extraits

Les rêves prémonitoires sont-ils surnaturels ou une simple coïncidence ? Camille Gaubert, chroniqueuse scientifique de C Jamy, se penche sur la question en explorant les mécanismes de notre cerveau et de notre pensée.

Rêve prémonitoire : un mécanisme de la pensée

On parle de rêve prémonitoire lorsqu'on rêve d'une situation qui se retrouve ensuite dans notre vie. Phénomène surnaturel ou simple coïncidence ? D'après le science, la réponse se trouve dans notre cerveau. Chaque jour, ce dernier prend des décisions rapides face à des situations parfois complexes. Il met en place des automatismes de pensée. Ces raccourcis mentaux nous poussent souvent vers des conclusions erronées. On appelle cela des biais cognitifs (qui concernent l'acquisitions des connaissances). Dans le cas de rêves prémonitoires, 3 biais cognitifs entrent en jeu :

  • le biais de sélection. Il consiste à sélectionner les informations qui nous arrangent.
  • le biais de confirmation. Notre cerveau a tendance à privilégier les informations qui confirment ce qu'il pense déjà.
  • le biais de rappel. On oublie la plupart des rêves faits chaque nuit mais si on vit une situation similaire durant les journées suivantes, le rêve nous revient en mémoire.

N'oublions pas que, chaque nuit, nous faisons des dizaines de rêves qui ne se réalisent jamais.

© Crédits images : MXIKIT / PIXABAY / SHUTTERSTOCK / DR

 

► Découvrez aussi la vidéo C Jamy Pourquoi rêve-t-on ?

Producteur : Elephant Adventures

Année de copyright : 2021

Année de production : 2021

Année de diffusion : 2021

Publié le 11/10/21

Modifié le 11/10/21

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte