Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

#SauvLife ! L’appli qui sauve des vies

ZOOM, la série qui décrypte les hashtags en 2 min
Publié le 17/01/20Modifié le 17/01/20
sso_title
sso_description

Et si pour sauver des vies… il suffisait d’une appli ? En France, il faut en moyenne dix à treize minutes aux secours pour intervenir sur un arrêt cardiaque. Or, chaque minute perdue représente 10 % de chances de survie en moins. Pour augmenter ce taux de survie, SAUV Life permet de géolocaliser les personnes capables de pratiquer un massage cardiaque, avec ou sans formation. Zoom sur cette appli gratuite qui fait parler d’elle.

 

Sur la page Instagram de SAUV Life, des dizaines de prénoms s’affichent. Ce sont ceux des femmes et des hommes qui ont téléchargé l’application, et qui ont, grâce à elle, sauvé la vie de personnes dont le cœur s’était arrêté de battre.

 

Géolocalisation et notification d’une personne en arrêt cardiaque

Au mois d’août, Gianni, un lycéen de 15 ans, a reçu une alerte de l’appli. Un voisin était en danger. « J’étais avec des amis à table. J’ai mis mes baskets et couru à fond sur les lieux. Lorsque je suis arrivé, j’ai directement posé mes mains comme on m’a appris chez les pompiers, et j’ai fait le massage durant dix minutes. Pour moi, c’était pas long. Avec l’adrénaline, ça passe super vite et on ne s’arrête pas ». Lorsque les pompiers sont arrivés sur place, l’homme a repris connaissance. Aujourd’hui, il va bien grâce à Gianni.

 

Pas besoin de connaître les gestes qui sauvent pour agir

Si Gianni est un jeune sapeur-pompier, aucune formation n’est requise pour s’inscrire sur l’application, et devenir un « citoyen sauveteur ». Le SAMU guide les volontaires par téléphone en attendant l’arrivée de secours. Rappelons que le temps est précieux : une minute sans massage cardiaque, c’est 10 % de chance de survie en moins pour la victime. En moyenne, les secours mettent près de dix minutes à arriver… alors il ne faut pas hésiter à agir !

On ne peut pas faire de mauvais gestes. Quand quelqu’un, devant vous, est en train de mourir et que vous ne faites rien, c’est ce qui peut arriver de pire. 

Pierre Carli, Médecin-chef au SAMU de Paris

 

SAUV Life bientôt disponible sur tour le territoire

Aujourd’hui, l’appli est déjà disponible dans 48 départements. 35 000 personnes sont prêtes à intervenir si besoin. Elles seront encore plus nombreuses lorsque l’appli sera accessible partout. Depuis le lancement de SAUV Life, en 2018, au moins 90 vies ont été sauvées.

 

Et découvrez comment apprendre les gestes de premiers secours.

Producteur : Jean-François Peralta / France.tv Studio

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Voir plus

Retrouve ce contenu dans :