vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Actualité02:20

#Sneakers : revente, spéculation, «raffle», l'incroyable business

ZOOM, la série qui décrypte les hashtags en 1 min 30

 

Noël approche, et pour certains, c’est l’occasion de se faire un cadeau. Un très beau cadeau… Une paire de sneakers à plusieurs centaines d’euros par exemple. Bienvenue dans le monde fou des collectionneurs et traders de la basket de ville : ceux qui sont capables de faire la queue pendant des heures devant un magasin pour essayer d’acheter une paire collector ou qui peuvent passer leur temps à guetter les modèles qui se vendent en ligne et en faire leur métier. Car pour les passionnés, la vente et revente de sneakers est un vrai business, et les clients sont nombreux. En 2018, la sneaker représentait près de la moitié du marché mondial de la chaussure ! Entre raffle, spéculation et revente, il y a parfois beaucoup d’argent en jeu sur le marché de la sneaker.

Zoom sur ces produits de luxe qui valent de l’or et qui ont déjà bousculé quelques destins.

 

Quand les baskets deviennent des pièces de collection :

Aujourd’hui, la basket est devenue un véritable accessoire de mode qui s’est même imposé sur les podiums des plus grands créateurs. A tel point que certains passionnés les collectionnent, sans même vouloir les porter, ni enlever leur étiquette… Une passion qui demande beaucoup de temps et d’argent !

 

Une nouvelle technique d’achat : la raffle 

Pour obtenir une paire de baskets spécifique, il faut désormais compter sur les raffles. Il s’agit d’un tirage au sort où l’on gagne le droit… d’acheter. Ces raffles font bien sûr grimper les prix des sneakers.

 

La revente de sneakers : la grande envolée des prix !

Et si certains les gardent, d’autres les revendent à prix d’or : jusqu’à 36 000 euros ! Comme des œuvres d’art, les baskets sont ainsi devenues un véritable placement… Beaucoup en achètent et spéculent. Le gain est tellement important, que des passionnés ont transformé ce passe-temps en métier. Ainsi, depuis ses 15 ans, l’Américain, Benjamin Kickz déniche des paires rarissimes pour les revendre ensuite à des stars du rap comme Drake, Puff Daddy, DJ Khaled…

 

Producteur : Jean-François Peralta / France.tv Studio

Année de copyright : 2019

Année de production : 2019

Année de diffusion : 2019

Publié le 13/12/19

Modifié le 13/12/19

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par