Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

sso_title
sso_description
Actualité02:25

#Speedrun : les gamers défient le chrono

ZOOM, la série qui décrypte les hashtags en 2 min

Trois millions d’euros, c’est la somme récoltée ce week-end par des speedrunners aux États-Unis ! Pendant une semaine, ces gamers venus du monde entier se sont lancés dans un marathon pas comme les autres. L’objectif ? Terminer des jeux vidéo le plus vite possible, tout en espérant que les spectateurs qui regardent la partie en direct sur Internet fassent un don pour la lutte contre le cancer. Zoom sur le speedrun.

 

Trouver les bugs du jeu pour gagner plus vite

La règle du speedrun est simple : finir un jeu vidéo le plus vite possible. Pour faire en quelques minutes ou quelques heures ce que d’autres joueurs prennent des jours à faire, les gamers utilisent tous les moyens et notamment des glitches. Ce sont les bugs et les failles du jeu qui permettent d’éviter les obstacles. Passer à travers les murs ou se téléporter : tout est possible ! Même finir le jeu sans vraiment l’avoir commencé. Grâce à un bug, un joueur peut l’emporter en une minute et dix secondes. Mais pour utiliser ces glitches, encore faut-il avoir exploré le jeu et les avoir découverts.

Pour ceux qui pensent que c’est de la triche, reste à tout miser sur le skill, autrement dit sur la technique. Dans tous les cas, le speedrun représente des heures d’entraînement, de la patience et du sang-froid.

 

Binge gaming pour récolter des dons

Parfois, ces sprinters du jeu vidéo se réunissent pour la bonne cause lors de marathons. Durant plusieurs jours, et sans interruption, les speedrunners enchaînent les parties. Des dizaines de milliers de fans peuvent suivre en direct ces runs et faire des dons. L’AGDQ 2020 (Awesome games done quick), un célèbre marathon caritatif américain, a récolté près de trois millions d’euros pour la lutte contre le cancer. En France aussi, les speedrunners se donnent à fond ! En novembre, 30 000 euros ont été récoltés en 72 heures pour aider la recherche médicale.

Producteur : Jean-François Peralta / France.tv Studio

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 14/01/20

Modifié le 16/03/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par