Vidéo : Sport et nutrition

icu.next-video

Contenu proposé par

RFI
Bien-être et santé48:00Publié le 23/08/2021

audio - Sport et nutrition

Le conseil santé

Activités sportives et alimentation sont essentielles à notre bien-être physique et psychique. Tout est une question de bon équilibre entre les deux et que cela nous corresponde, comme l’expliquent Stéphane Besançon, nutritionniste et directeur de l’ONG Santé Diabète à Bamako au Mali, et le Dr Jean-Marc Sène, médecin du sport à Paris. 

Le sport pour entretenir sa santé et réduire son stress

Il faut vraiment prendre le temps de se nourrir, de bouger, de s’écouter pour entretenir sa santé mais aussi réduire son stress. C’est d’autant plus important en cette période de pandémie. Entretenir son corps participe grandement à garder le moral. Même quand les salles de sport sont fermées, il est conseillé de maintenir son état physique avec du matériel d’intérieur comme les tapis de courses et les rameurs, ou tout simplement par des exercices de gainage, du yoga ou du stretching. Pour les déplacements, privilégier la marche ou le vélo quand c’est possible pour augmenter le niveau de dépense énergétique. 

Réadapter son alimentation quantitativement et qualitativement

Qui dit baisse d’activités physiques, dit forcément diminution des dépenses énergétiques. Il apparaît alors nécessaire de réadapter son alimentation au niveau quantitatif mais aussi qualitatif par exemple en cuisinant des produits non transformés et en diversifiant les apports nutritifs. Bien entendu, la nourriture ne doit pas être que fonctionnelle, mais bien conserver une dimension réconfortante, comme le souligne Stéphane Besançon. En termes de grignotage par exemple, tout est question de mesure et d’équilibre entre plaisir et aliments sains comme les fruits ou graines.

Varier ses apports protéiques et adapter son activité physique

Une quantité de protéines située entre 0,8 et 1 gramme par kilogramme de poids de corps et par jour est nécessaire pour maintenir sa masse musculaire. Cela signifie de varier ses apports protéiques avec des fruits, des légumes, des œufs, du poisson, des viandes blanches plutôt que rouges, car elles apportent des matières grasses saturées. Il faut aussi savoir que l’heure qui suit une activité sportive est propice à ce que les protéines soient mieux absorbées par le corps. Un bon équilibre entre sport et nutrition passe aussi par des repas réguliers et équilibrés, des activités physiques adaptées à sa condition. « Il faut savoir écouter son corps » conclut le Dr Jean-Marc Sène.

 

 

Photo : © iStock / RyanJLane

Nom de l'auteur : Caroline Paré / Priorité santé

Producteur : RFI

Année de copyright : 2021

Publié le 23/08/21

Modifié le 16/10/21

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte